Psaumes 37:4

Sujets chrétiens
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'AUTORITÉ DE LA PAROLE DE DIEU--MARDI 15-05-07*SUITE*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
guidobarbarossa



Nombre de messages : 204
Age : 69
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: L'AUTORITÉ DE LA PAROLE DE DIEU--MARDI 15-05-07*SUITE*   Mer 16 Mai 2007 - 12:31

Marc 16 : 15-18

15 Puis il leur dit : Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création.
16 Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné.
17 Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru : en mon nom, ils chasseront les démons ; ils parleront de nouvelles langues ;
18 ils saisiront des serpents ; s’ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur fera point de mal ; ils imposeront les mains aux malades, et les malades, seront guéris.


14-18 Les évidences de la véracité de l’évangile sont si frappantes, que ceux qui ne la reçoivent pas, peuvent être réprimandés à juste titre pour leur incrédulité. Notre Seigneur béni renouvela son choix aux Apôtres, et leur donna la mission d’aller par tout le monde prêcher son évangile à toute créature. Seul celui qui est un vrai chrétien sera sauvé au travers de Christ. Simon le magicien professa de croire, et fut baptisé, néanmoins il fut déclaré être dans les liens de l’iniquité : Voyez son histoire dans #Ac 8:13-25. Sans doute c’est une déclaration solennelle de la vraie foi qui reçoit Christ dans toute sa personne, ses fonctions et pour tous les desseins du salut, et qui produit ses véritables effets dans le coeur et la vie ; pas un simple assentiment, qui est une foi morte, et ne peut profiter. La mission des ministres de Christ s’étend à toute créature dans le monde, et les déclarations de l’évangile ne contiennent pas seulement des vérités, des encouragements, des préceptes, mais aussi les plus terribles avertissements. Observez avec quel pouvoir les Apôtres ont dû être revêtus, pour confirmer la doctrine qu’ils devaient prêcher. Ce sont des miracles pour confirmer la véracité de l’évangile, et des moyens de répandre l’évangile parmi les Nations qui n’en avaient pas entendu parler.

Actes 19 : 13-16

13 Quelques exorcistes juifs ambulants essayèrent d’invoquer sur ceux qui avaient des esprits malins le nom du Seigneur Jésus, en disant : Je vous conjure par Jésus que Paul prêche !
14 Ceux qui faisaient cela étaient sept fils de Scéva, Juif, l’un des principaux sacrificateurs.
15 L’esprit malin leur répondit : Je connais Jésus, et je sais qui est Paul ; mais vous, qui êtes-vous ?
16 Et l’homme dans lequel était l’esprit malin s’élança sur eux, se rendit maître de tous deux, et les maltraita de telle sorte qu’ils s’enfuirent de cette maison nus et blessés.


13-20 Il était commun, spécialement parmi les Juifs, que des personnes fassent profession ou essayent de chasser les esprits mauvais. Si nous résistons au diable par la foi en Christ, il fuira loin de nous ; mais si nous pensons lui résister par l’utilisation du nom de Christ, ou de ses oeuvres, en les utilisant comme un charme, Satan prédominera contre nous. Où il y a une véritable peine pour le péché, il y aura une libre confession du péché à Dieu dans toute prière, ainsi que pour l’homme que nous avons offensé, quand le cas l’exige. Il est certain que si la parole de Dieu prédominait parmi nous, beaucoup de livres impudiques, incroyants, et mauvais seraient brûlés par leurs possesseurs. Est-ce que ces Éphésiens convertis ne se sont pas levés dans un jugement contre les professeurs qui trafiquaient dans de telles oeuvres pour l’appât du gain, ou qui les autorisaient de posséder ces livres ? Si nous désirons être sérieux dans le grand travail du salut, nous devons abandonner toute poursuite des plaisirs qui entravent l’effet de l’évangile sur l’esprit, ou gâchent son influence sur le coeur.

Actes 8 : 18-24

18 Lorsque Simon vit que le Saint-Esprit était donné par l’imposition des mains des apôtres, il leur offrit de l’argent,
19 en disant : Accordez-moi aussi ce pouvoir, afin que celui à qui j’imposerai les mains reçoive le Saint-Esprit.
20 Mais Pierre lui dit : Que ton argent périsse avec toi, puisque tu as cru que le don de Dieu s’acquérait à prix d’argent !
21 Il n’y a pour toi ni part ni lot dans cette affaire, car ton coeur n’est pas droit devant Dieu.
22 Repens-toi donc de ta méchanceté, et prie le Seigneur pour que la pensée de ton coeur te soit pardonnée, s’il est possible ;
23 car je vois que tu es dans un fiel amer et dans les liens de l’iniquité.
24 Simon répondit : Priez vous-mêmes le Seigneur pour moi, afin qu’il ne m’arrive rien de ce que vous avez dit.


18-19 Lorsque Simon vit . . . il leur offrit de l’argent. Non instruit de l’esprit élevé de l’évangile, désireux de posséder ce pouvoir particulier aux apôtres, il est assez sordide pour leur offrir de l’argent pour l’acheter. Son péché n’était pas de désirer ce pouvoir, mais d’avoir pensé à l’acheter. Il avait des conceptions bien primaires de l’esprit du christianisme. Il n’est pas stipulé, mais c’est assez facile à imaginer, qu’il ne faisait pas partie de ceux sur qui les apôtres ont fait descendre le don divin.

20 Pierre lui dit. L’indignation de Pierre fait partie de ses traits caractéristiques. Que ton argent périsse avec toi. Ce n’est pas un anathème, mais la déclaration d’un fait, à moins qu’il ne se repente. Parce que tu as cru. Observons que, dans la réprimande de Pierre, la pensée n’est pas que Simon n’a jamais été converti, mais qu’il vient là de commettre un terrible péché. C’est UN péché, et non ses péchés, qui sont en question dans toute la phrase.

21 Il n’y a pour toi ni part ni lot dans cette affaire. Dans ces dons du Saint-Esprit. Il ne peut ni les recevoir, ni les distribuer. Peut-être y est-il aussi inclus son salut. Car ton coeur n’est pas droit. Cette offre pour acheter le don de Dieu montre qu’il n’était pas droit. Parce qu’il ne l’était pas, il ne pouvait avoir ni part, ni lot, etc.

22 Repens-toi donc. Observons que Pierre ne l’invite pas à se repentir de ses péchés, mais de ce grand péché. La pensée de ton coeur. Ce seul péché est si grand, que Pierre semble douter qu’il puisse jamais être pardonné, même par la repentance et la prière.

23 Car je vois que tu es. Son grand péché l’a amené à l’état dans lequel il est maintenant décrit. Dans un fiel amer. Ce fiel qui était considéré comme un véritable poison, et l’expression dénote la corruption morale. Les liens de l’iniquité. Il est lié par le péché.

24 Priez vous-mêmes le Seigneur pour moi. Le langage de Simon nous indique qu’il est saisi de terreur, et peut-être profondément touché. Le texte sacré reste silencieux en ce qui concerne ce qu’il est advenu de lui, et de sa carrière. On ne sait pas s’il s’est repenti. La tradition soutient qu’il a poursuivi ses anciennes activités.


Jean 3 : 36

36 Celui qui croit au Fils a la vie éternelle ; celui qui ne croit pas au Fils ne verra point la vie, mais la colère de Dieu demeure sur lui.

36 Dieu a donné à Christ le pouvoir d’accorder la vie éternelle à tous ceux qui croient en lui. Ce passage est l’un des plus clairs de toute la Bible concernant comment on peut être sauvé. Le salut s’obtient simplement par la foi au Fils. En lisant ce verset, rappelons-nous que c’est Dieu qui parle, et qu’Il ne manquera jamais à sa Parole. Il affirme clairement et distinctement que quiconque croit en son Fils a la vie éternelle. Accepter cette promesse ne revient nullement à faire un saut dans l’inconnu, mais simplement à croire ce qui ne peut en aucun cas être faux. En revanche, ceux qui ne croient pas au Fils de Dieu ne verront point la vie, mais la colère de Dieu demeure déjà sur eux. Par ce verset nous apprenons que notre destinée éternelle dépend de ce que nous faisons du Fils de Dieu. Si nous le recevons, Dieu nous accorde la vie éternelle comme un don gratuit. Si par contre nous le rejetons, nous ne connaîtrons jamais la vie éternelle. De plus, la colère de Dieu demeure déjà sur nous, prête à fondre sur nous à tout moment.
Remarquons que ce verset ne dit pas que le moyen d’être sauvé consiste à observer la loi, à respecter la règle d’or, à fréquenter l’Eglise, à faire de notre mieux, ou à mériter le ciel par nos oeuvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'AUTORITÉ DE LA PAROLE DE DIEU--MARDI 15-05-07*SUITE*
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Toute la vérité sur la parole de dieu !!!
» Ecritures saintes ou parole de Dieu ?
» La parole de Dieu
» La bible est elle vraiment la parole de Dieu ?
» Un reproche d'annuler la Parole de Dieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Psaumes 37:4 :: EGLISE D'HAINE-ST-PIERRE :: Sujets des messages de l'église d'Haine-St-Pierre-
Sauter vers: