Psaumes 37:4

Sujets chrétiens
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 LA BENEDICTION DE TORONTO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
guerrero



Nombre de messages : 11
Age : 53
Date d'inscription : 22/01/2008

MessageSujet: LA BENEDICTION DE TORONTO   Jeu 28 Fév 2008 - 21:39

“La Bénédiction” de Toronto

Tout a commencé par l’appel d’un Monsieur
qui souhaitait aller voir un nouveau mystique...

Cet homme explique qu’il a un problème
particulier qui le fait rejeter de tous et de
partout : il tombe de toute sa hauteur dans ce
qui ressemble à un “repos de l’esprit”. Il
tombe dans les églises où il y a la présence
du Saint Sacrement et, en particulier, pendant
la Messe au moment de la Consécration
ou à la Communion renversant chaises ou
personnes, ce qui détourne copieusement
l’attention des fidèles vers lui...

Lorsqu’il revient à lui, il prétend qu’il participe
à la Passion du Christ et que ceux qui le
touchent, lorsqu’il est à terre, peuvent être
guéris... ce qui attire aussi à lui...

Aucun exorciste n’a pu le libérer de ses
chutes, ni aucun voyant ou mystique réputé.

Aucun organisateur de pèlerinage ne l’accepte
plus dans son groupe... Plus un seul
prêtre ne l’accepte dans son église...

Ce matin, il demandait à Etoile N D de lui
organiser une visite chez un nouveau mystique
en Italie du Sud...

Nous lui avons répondu que si ses chutes ne viennent pas de Dieu - comme tout l’indique - il peut aller voir tous les voyants, tous les mystiques, tous les exorcistes de la terre...

Pour toute libération, il faut d’abord remonter à la source... Et la source pourrait fort bien chez lui avoir été une contamination par des forces occultes (au cours d’une imposition des mains par exemple)...

Nous venons juste de lire un livre documenté
sur le sujet : “Les Temps à venir”
écrit par un ancien professeur d’Université
de Montréal.

Et, à la page 160, il est question d’un témoignage édifiant qui pourrait bien éclairer les problèmes de notre homme en question (et d’un certain nombre de personnes qui participent aux grandes réunions
oecuméniques “charismatiques”).

La personne relate les faits qui se sont
produits devant elle. Il s’agit de ce qui apparaît
comme un nouveau culte : le «saint rire» ou
«Toronto Blessing» (“Bénédiction de Toronto”
parce que ce phénomène a connu son premier
essor important dans la ville de Toronto).

Tout à commencé lors du ministère de Rodney
Howard-Browne, un prédicateur medium intégral
renommé du mouvement protestant "prospérité"
en Afrique du Sud. Il a imposé les mains et
donné sa fameuse “bénédiction” à Randy
Clark, un pasteur dumouvement "Vineyard"
qui assistait à l’un de ses meetings. Celui-ci a
été "touché" par sa “bénédiction” et l’a transmise
aux membres de son Eglise...

Ce qui a eu aussitôt pour effet d’engendrer “signes et prodiges”. Quand la nouvelle de toutes ces
choses est parvenue aux oreilles de Jean
Arnott - pasteur de l’Eglise de l'aéroport de
Toronto - il a aussitôt invité Randy Clark pour
faire du «ministère» pendant quatre jours.

Ces quatre jours commencés le 20 janvier
1994, ont duré troismois sans discontinuer...
Tout a explosé à partir de là.

Qu’apporte donc cette “bénédiction” de
ce pasteurmediumafricain ?

L'expérience rapportée a été vécue par
la journaliste Sylvia Mac Eachern qui a assis-
té à une séance de «Saint Rire», et son
témoignage a été ensuite publié par le journal
d'Ottawa : «The Orator» (vol. 6, n. 1).

En voici des extraits pour donner l’essentiel :
«Il y avait une foule d'environ mille personnes,
et parmi eux, nombre de catholiques
romains. Le programme classique d’évangélisation
de cette journée était :

Musique rock - Enseignement - «Ministère»

La musique et l’enseignement se déroulaient
comme d’habitude...Mais voilà que
durant les séances de "ministère", des personnes
par centaines étaient prises de fou
rire absolument incontrôlable, de tremblement,
de dandinement, ou se courbaient,
paraissaient ivres...

Certains caquetaient comme des poulets ou rugissaient comme des lions. D’autres avaient des contorsions qui débutaient sans l'intervention de personne,d'autres commençaient quand une équipe,chargée de faire du "ministère", priait sur
elles. Les contorsions s'intensifiaient pendant
la prière. Le refrain de ces prières était :
"Encore!Encore!Encore! Mettez-enencore,
Seigneur ! Allez-y, Seigneur ! Emplissez !
Emplissez !Emplissez-le !

"Puis il y avait ceux qui riaient sans pouvoir s’arrêter (le “saint rire”), ceux qui passaient leur temps étendus au sol...Parmi toute cette foule turbulente, il y avait ceux qui étaient frappés par
une sorte de force invisible et qui se déplaçaient au même rythme, comme télécommandés...

Pendant ce temps les deux membres de
l'équipe en charge du "ministère" se tenaient
dans la foule et riaient. Ils riaient tellement
qu'ils avaient de la difficulté à se tenir debout !
Il y avait des corps dans les allées, sur les
chaises et sous les chaises. Alors on a vite
empilé les chaises pour faire place au nombre
grandissant de ceux qui voulaient que l'on
prie sur eux, et ensuite vivaient le "repos dans
l'esprit" étendus par terre. Leurs corps couvraient
littéralement le plancher, dans tous
les sens comme des ordures. L’après-midi
l'effervescence était à son comble. Il ne restait
plus rien à faire, excepté rire, rire, tournoyer.
Même l'équipe en charge du "ministère"
était dans cet état. Les "prieurs", de
même que les "catcheurs" (ceux qui se mettent
derrière les personnes qui tombent),
donnaient l'impression d'être partis vers un
monde onirique.

Il est vrai qu'au cours de ce rassemblement les gens ne sont pas tous tombés à terre. Ils n'ont pas tous fait des bruits d'animaux, ils ne sont pas tous tombés dans un état d'ébriété. Mais cela est arrivé à un grand nombre.

Pourquoi tout le monde a si vite pensé
que "cela venait de Dieu"?

Ce mouvement était dirigé par deux mouvements les plus respectés dans le monde charismatique protestant à ce moment-là - le Mouvement
"Vineyard" et le Mouvement Prophétique...
Le responsable de l’Eglise Vineyard de
l’Etat américain Missouri, John Wimber,
tenait d'immenses conférences partout dans
le monde sur "la puissance pour l'évangélisation"
et sur la restauration des ministères
du Corps du Christ - c'est à dire que, pour lui,
des chrétiens "ordinaires" pouvaient exercer
un ministère dans la puissance duSt Esprit...

Toutefois, depuis 1990, la crise s’enfonçait
dans le Renouveau protestant. Il n’y
avait presque plus de guérisons ; comme
une panne d’Esprit Saint ! Pourtant, les “prophètes” de chaque Eglise prophétisaient un
réveil massif et une grande moisson. Les
gens attendaient que quelque chose se produise
- presque n'importe quoi. Et c'est alors
qu'il y a eu les “prodiges” de Toronto.

Et un grand nombre de personnes affamées
se sont jetées dans le mouvement. Les
“prophètes” protestants les plus connus s'en
faisaient les avocats, et la plupart des gens du
mouvement Vineyard aussi (du moins au départ).
Quoiqu'il en soit, les personnes dumouvement
prophétique ne l'ont jamais rejeté.

Des pasteurs expérimentés se sont précipités
du monde entier pour obtenir cette
“bénédiction” et la ramener dans leur Eglise.
Il y avait là une véritable recherche d’un réel
"pouvoir" spirituel associé à ce mouvement.
L'éclosion des «signes et merveilles»,
c'est-à-dire les manifestations bizarres qui
sont associées à cette «bénédiction» se sont
poursuivies après le départ de Randy Clark.

Ces phénomènes continuent de se
transmettre par bénédiction partout dans le
monde.

Certains mediums et groupes occultes
et ésotériques connaissent ces “bénédictions”
; ils sont en mesure de manipuler ces énergies pour la “guérison” du corps humain... La glande pituitaire, la glande pinéale, l'hypothalamus du cerveau, sont des antennes qui absorbent ces courants électromagnétiques cosmiques par simple imposition des mains. Elles peuvent aussi
être utilisées pour modifier ou influencer les
perceptions sensorielles et les sentiments
humains. Cela est possible parce que, chez
l'humain, la vie émotive et sensorielle est
régie par un système physique, chimique et
bioélectrique, et les champs magnétiques
peuvent influer sur ce système.

Ces médiums deviennent les disciples
de Satan et de sonmonde "souterrain", rempli
de puissances et de prodiges naturels.Ce
sont de véritables sorciers : les sorciers
de nos temps modernes. Ils manipulent à
leur gré les individus et le monde matériel. Ils
créent le désordre de façon dissimulée.
Nous sommes ici aux prises avec un
monde où règne le pouvoir, où dominent les
"Puissances", et où il n'y a pas de dons charismatiques.

L'énergie magnétique naturelle peut être manipulée pour obtenir du pouvoir et des pouvoirs.

Les vrais dons charismatiques sont donnés par l’Esprit Saint. Ils sont au service de l’Eglise et pour le bien de la communauté.

Ils ne se discernent et ne s’exercent que
dans l'humilité et l’obéissance à l’Eglise.

Certains individus ont ouvert les portes
de l'enfer en devenant entièrement réceptifs
à ces énergies. Ils sont contaminés par ces
entités, qui demeurent accrochées à eux
comme des sangsues.

Les vrais "disciples de Satan" accueillent en eux ces présences obscures afin d'accroître leurs pouvoirs, les accroître par des influences diaboliques.

Ainsi, ce que nous appelons "Toronto
Blessing", ou "Bénédiction de Toronto" dérive
d'une source médiumnique branchée sur
des circuits énergétiques naturels, et totalement
contaminée par les forces diaboliques.

Les entités créent des "manifestations" qui
ont l'apparence d'effusions du Saint-Esprit,
mais elles ne le sont pas. Cette "bénédiction"
ne peut venir de Dieu. Elle a pour but de donner
un pouvoir mais aussi de détruire l’Eglise
de Dieu et le Renouveau Charismatique...

Maintenant cette "confusion" est parmi
nous, chez nous. Elle l’est, parce que dans de
nombreuses sessions de “guérisons” et de
“louanges” il n’y a pas de place pour l’Eucharistie,
Mystère d’Amour, ni pour l’adoration...

Toutes les portes sont alors ouvertes
aux “faufileurs” (réseaux d’énergie naturelle
qui se faufilent un peu partout)... qui ne peuvent
être bloqués que par la Présence eucharistique
et, en particulier, par l’adoration du
Saint Sacrement..

Lentement, puissamment, cette "confusion"
risque d’envahir une partie des fidèles
de l'Eglise catholique qui recherche la guérison.
Le peuple deDieu souffre ; il est malade,
de plus en plus malade ; il a peur du cancer,
d’alzheimer, de la déprime... Il est malade spirituellement : huit baptisés sur dix ont apostasié
; ils ont laissé le Dieu de leur baptême...
Dieu et l’homme ne sont plus ensemble...
cela ne peut plus durer...

-Ne serait-il pas arrivé le temps de redonner
Dieu à l’homme qui a quitté l’Eglise catholique
mais qui attend d’être TOUCHÉ par le
Seigneur en cherchant la guérison ?...

- Ne serait-il pas arrivé le temps pour
nos évêques de développer leur charisme de
successeur des Apôtres et de ne plus avoir
peur des charismes de leurs prêtres qui ne
demandent qu’à être fortifiés ?

- Ne serait-il pas arrivé le temps de
prendre le risque d’une nouvelle évangélisation
par la louange, l’adoration eucharistique,
la prière mariale puissante et fervente,
la libération et la guérison ?...

- Ne serait-il pas arrivé le temps de
redonner la Vierge Marie au monde et pas
seulement une “Marie” protestante...mais la
“ViergeMarie”, Mère de chacun de nous ?...

- Ne serait-il pas arrivé le temps de libérer
le peuple de Dieu de ses “dieux”, de sa
pauvreté spirituelle, de lui redonner le sens
du sacrement de mariage, de la fidélité ?...

- Ne serait-il pas arrivé le temps de
revoir la catéchèse pour former le coeur des
enfants, pour encourager fortement les
familles à la prière personnelle concrète et en
famille et à la confession, à l’adoration régulière
du Saint Sacrement ?...

- Ne serait-il pas arrivé le temps de crier
aux jeunes qu’ils se trompent en consommant
l’amour humain sans pureté et réserve?


Mgr Ottavio Michelini, Camerlingue secret de Sa Sainteté le Pape Paul VI depuis le 15mai 1967
a eu des locutions intérieures de Jésus (1975 à 1979) d’une grande densité théologique
adressées plus particulièrement aux prêtres.
Il est décédé le 15 octobre 1979.

Jésus lui a dit que l'Eglise régénérée
sera presque totalement charismatique.
(Mgr Ottavio Michelini : «Confidences ...»,
page 246).

Comme à la Pentecôte, l’Esprit Saint va fondre sur le monde e t en premier lieu sur notre peuple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
guerrero



Nombre de messages : 11
Age : 53
Date d'inscription : 22/01/2008

MessageSujet: SUITE DE LA BENEDICTION DE TORONTO   Jeu 28 Fév 2008 - 21:40

Pour cela, il nous faut dès maintenant apprendre et réapprendre à louer le Seigneur, à lui parler, à lui demander de nous ramener à Dieu, de nous guérir tous. Il est clair que bientôt l'Eglise va être purifiée.
Une fois purifiée, il est évident qu'elle saura vivre de l'application intégrale de l'idéal charismatique tel qu’il a été annoncé par Jésus à Mgr Michelini.»

Mais pour l'instant nous n'en sommes pas là... pas encore.

Marthe Robin a dit que la France sera le
lieu de la plus grande effusion de l'Esprit
Saint...

Le Bon Dieu a prévu notre résurrection...
le retour de la Foi...
Organisons de grandes sessions de
louange, de prières de guérison et de libération
avec nos évêques et nos prêtres charismatiques...

C’est la puissance eucharistique et réconciliatrice qui va nous guérir tous...

Et c’est ainsi que notre monsieur du début pourra être libéré de ses chutes intempestives...
et retrouver la paix du Christ !

Pour cela, il lui faudra beaucoup d’humilité,
de patience... Et trouver un prêtre qui
accepte de “couper ses liens” et de prier sur
lui...

“Bénédiction” ou “malédiction” de Toronto ?

Rodney Howard-Browne, le catalyseur
de cette “Bénédiction de Toronto, est né
le 12 juin 1961 à Port Elizabeth, enAfrique du
Sud.Ses parents étaient des chrétiens pentecôtistes.

Il a été pasteur d'une petite église du
Plein Evangile à Molteno (Province duCap).

Très tôt, dans son ministère, il semble
que Rodney ait établi avec Dieu une relation
assez particulière, qui, apparemment, lui permettait
de donner des ordres à Dieu.

Voici ce qu'il écrit dans son propre témoignage : "En juillet 1979, dans mon désespoir, j'ai dit au
Seigneur :

"Ou Tu descends, ou c'estmoi qui
monte pour Te toucher !..."

Nous avons là une violation évidente de la prière biblique, où le Seigneur nous enseigne à dire : "Que Ta Volonté soit faite!"

Pour Rodney, cela revenait à dire à Dieu : "Que MA volonté soit faite !"

À la suite de l'ordre qu'il a adressé à Dieu, Rodney raconte qu'il a soudain senti son corps s'embraser, comme s'il était en feu.

Il fut alors saisi de rires, de pleurs et d'un parler
en langues incontrôlables. Il était comme
complètement ivre..."

Après une période de découragement,
Rodney se rendit aux Etats-Unis en 1987 où
il a commencé à apparaître régulièrement à
la télévision.

Au cours de 1992, il a conduit 550 "réunions de réveil" en Amérique. Mais son ministère particulier est venu en mai 1993, dans “l'Eglise de la Maison du Charpentier”, à Lakeland, en Floride, dont le pasteur était Karl Strader.

Ce fut au cours de ces réunions que les “manifestations” associées à son ministère s'intensifièrent, et en 1994.
losrqu’il se rendit à Toronto (cité page 6).


Bénédiction ouMalédiction ?

De nombreux partisans parlent des
merveilleuses bénédictions liées à la
"Bénédiction de Toronto".

La majorité de ces témoignages rapportent le nouvel enthousiasme dont font preuve les individus et les églises protestantes qui reçoivent cette
"bénédiction"...

Faut-il y voir pour autant des signes de
l'action de Dieu ?

On peut arriver à éprouver des sentiments
de délivrance et de libération après
avoir ri ou pleuré de tout son coeur, sans qu'il
soit question d'une oeuvre de l'Esprit Saint.
La parabole de Matthieu 13 met en garde
contre un enthousiasme superficiel, qui
manque de persévérance, particulièrement
quand le chemin devient difficile. Des sentiments
subjectifs ne sont pas des arguments
suffisants pour justifier le divin de la "bénédiction
de Toronto".

Il est à noter que dans ces réunions, la
Parole de Dieu est marginalisée. Souvent
l'Evangile n'est même pas prêché, même
quand les non-convertis sont nombreux.

On utilise souvent quelques versets éparpillés
dans la Bible pour justifier certains arguments
ou certaines manifestations.

Mais on ne donne aucun enseignement cohérent de la Bible.

Ce renouveau n'est fondé sur aucun rocher. La
Parole de Dieu n'est pas son fondement.

Notre conclusion est claire comme le
cristal : Il y a un lien direct entre la "Bénédiction
de Toronto" et l'occultisme.

Les manifestations de Toronto sont
identiques à celles qui peuvent être observées
dans l'Hindouisme ou le mysticisme
oriental. Les cris, les rires, les "pauses
moquette", les déformations du corps, sont
identiques aux manifestations psychothérapeutiques duYoga.

Ceux qui acceptent de se livrer à ces pratiques occultes s'ouvrent à des puissances démoniaques. Ils se jettent dans une séduction qui dépasse tout ce qu'ils peuvent imaginer.

Une preuve : dans la folie du rire et des
cris animaux, beaucoup de gens présents
éprouvent le besoin de prier. Ils ne tardent
pas à être réduits au silence par Rodney
Howard-Browne, qui leur commande avec
autorité : "Ne priez pas dans le Saint-Esprit !
Ne priez pas ! Vous prierez en rentrant chez
vous !"

C’est ce que souhaite également et
paradoxalement John Arnott, le Pasteur de
l'Eglise de l’Aéroport de Toronto :

"Ce qui peut bloquer la bénédiction, c'estquand vous
priez, que ce soit en anglais ou en langues.
Vous savez, quand vous mentionnez le
Saint-Esprit, et que vous commencez à prier
en langues, cela bloque considérablement
votre aptitude à recevoir. C'est pourquoi,
dites aux gens :

"Ne priez pas !" C'est difficile
de se remplir et de se vider enmême temps !
Ne vous contrôlez pas, vous vous contrôlerez
plus tard ! La clef, la voilà : abandonnez
tout contrôle, pour que lui (le Diable ?) prenne
le contrôle !”

Il doit y avoir dans la prière quelque
chose qui ne fait pas marcher leur truc !

Peut être, tout simplement, que la prière empêche
leur magie de marcher ! Il suffit de vérifier les
concordances bibliques et tous les passages
qui contiennent le mot "prière".Nous trouvons
33 versets ! Pas un seul dit : "Ne priez pas !"
Au contraire, le Christ et les apôtres
nous demandent de "prier sans cesse" (1
Thes 5:17).

Jésus a dit : "Veillez donc et priez
en tout temps, afin que vous ayez la force
d'échapper à toutes ces choses qui arriveront,
et de paraître debout devant le Fils de
l'homme" (Luc 21:36). Dans Luc 18:1, il est
écrit : "Jésus leur adressa une parabole, pour
montrer qu'il faut toujours prier, et ne point se
relâcher."

Paul nous dit dans 1 Tim 2:8 : "Je
veux donc que les hommes prient en tout
lieu, en élevant des mains pures, sans colère
nimauvaises pensées."

Un pasteur, bien qu’hostile à l’Eglise
catholique, a dit :

"La chrétienté affronte sans doute le plus grand défi de son histoire. Touteune série de puissantes séductions sont en train de se répandre. Elles modifient subtilement
les interprétations bibliques, et sapent la foi de millions de personnes. "

Dieu ne nous a jamais demandé de
mettre de côté nos capacités intellectuelles
pour suivre aveuglément ce qu'un mauvais
esprit nous demanderait de faire ! L'apôtre
Jean nous donne cet avertissement :

"Bien aimés ,n'ajoutez pas foi à tout esprit mais
éprouvez les esprits, pour savoir s'ils sont
de Dieu, car plusieurs faux prophètes sont
venus dans lemonde" (1 Jean 4:1)

Pouvez-vous imaginer qu'un homme de
Dieu invite le diable dans son église avec lui ?

Ahurissant ! Rodney Howard-Browne pense
que tout véritable réveil sera accompagné
de manifestations, non seulement du Saint-
Esprit,mais aussi de la chair et du diable :

"Je préfère être dans une église où la chair et le
diable se manifestent, plutôt que dans une
église où il ne se passe rien... Et si c'est le
diable qui se manifeste, ne vous faites pas de
soucis ! Réjouissez-vous plutôt, parce qu'il se
passe au moins quelque chose !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EZECHIEL

avatar

Nombre de messages : 44
Age : 58
Localisation : 972-95
Loisirs : Musique-lecture- sport(course à pieds)
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: LA BENEDICTION DE TORONTO   Ven 29 Fév 2008 - 12:46

Bonjour Guerrero,
Cela fait un "bail" qu'il n'y a pas eu de nouvelle fraiche ici!
Merci pour ces infos.
Tout ce qui se passe en ce moment ne sont que l'accomplissement de ce qu'ont prédit les apôtres entre autre Paul:
"je sais que parmi vous, après mon départ, s'introduiront des loups redoutables qui n'épargneront pas le troupeau. Et que du milieu de vous se lèveront des hommes qui prononceront des paroles perverses, pour entrainer les disciples après eux." Actes 20/29

"Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront plus la saine doctrine; mais au gré de leurs propres désirs, avec la démangeaison d'écouter, ils se donneront maîtres sur maitres; ils détourneront leurs oreilles de la vérité et se tourneront vers les fables." 2 Timothée 4/3-5

L'assurance qui est donné aux fidèles par le seigneur lui même se trouve dans le livre de l'apocalypse Chapitre 3/10.
"Parce que tu as gardé la parole de la persévérance en moi, je te garderai moi aussi, de l'heure de l'épreuve qui va venir sur le monde entier pour éprouver les habitants de la terre."

En effet l'Eglise a besoin de revenir à la vérité qu'est la parole de Dieu..."Désirez comme des enfants nouveaux -nés le lait non frelaté de la parole ( de Dieu) afin que par lui vous croissiez pour le salut." 1 Pierre 2/2

Parce qu'elle s'est détournée de la simplicité de l'évangile prêché par les apôtres.
"...Toutefois,de même que le serpent séduisit Eve par sa ruse, je crains que vos pensées ne se corrompent et ne s'écartent de la simplicité et de la pureté à l'égard du christ." 2 Corinthiens 11/3

"Ne serait-il pas arrivé le temps de
redonner la Vierge Marie au monde et pas
seulement une “Marie” protestante...mais la
“ViergeMarie”, Mère de chacun de nous ?...

- Ne serait-il pas arrivé le temps de libérer
le peuple de Dieu de ses “dieux”, de sa
pauvreté spirituelle, de lui redonner le sens
du sacrement de mariage, de la fidélité ?..."


je me permet de reprendre ce passage de votre post pour signaler que ; ce dont le monde a besoin ce n'est pas de Marie (qui n'a aucun pouvoir de réaliser quoique ce soit pour quique ce soit) mais bien plutôt de Jésus, l'Agneau de Dieu qui ôte les péchés du monde," le salut ne se trouve en aucun autre; car il n'y a sous le ciel aucun autre nom donné parmi les hommes , par lequel nous devions être sauvés." Actes 4/12

Est-ce que nous ne risquons pas justement d'augmenter la confusion qui existe dans beaucoup d'esprit en les encourageant à vouer un culte à Marie qui reviendrait à continuer l'idôlatrie du paganisme?
Dieu vous bénisse!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA BENEDICTION DE TORONTO   

Revenir en haut Aller en bas
 
LA BENEDICTION DE TORONTO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA BENEDICTION DE TORONTO
» LA BENEDICTION DE TORONTO
» BENEDICTION DE TORONTO ET CHARISMES CHEZ LES EVANGELIQUES
» Livre de benediction
» La Benediction Divine c'est quoi ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Psaumes 37:4 :: Psaumes 37:4 : Sujets et discussions-
Sauter vers: