Psaumes 37:4

Sujets chrétiens
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 MARDI 25 MARS 2008 LES AUTRES BREBIS DE CHRIST. (SUITE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
guidobarbarossa



Nombre de messages : 204
Age : 69
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: MARDI 25 MARS 2008 LES AUTRES BREBIS DE CHRIST. (SUITE)   Mer 26 Mar 2008 - 17:21

2 Timothée 2 : 22-26.

22 Fuis les passions de la jeunesse, et recherche la justice, la foi, la charité, la paix, avec ceux qui invoquent le Seigneur d’un coeur pur.
23 Repousse les discussions folles et inutiles, sachant qu’elles font naître des querelles.
24 Or, il ne faut pas qu’un serviteur du Seigneur ait des querelles; il doit, au contraire, avoir de la condescendance pour tous, être propre à enseigner, doué de patience;
25 il doit redresser avec douceur les adversaires, dans l’espérance que Dieu leur donnera la repentance pour arriver à la connaissance de la vérité,
26 et que, revenus à leur bon sens, ils se dégageront des pièges du diable, qui s’est emparé d’eux pour les soumettre à sa volonté.


22-26 Le plus nous suivrons ce qui est bien, le plus vite et davantage nous fuirons ce qui est mal. D’entretenir la communion des saints nous retirera d’une association avec les œuvres stériles des ténèbres. Voyez le nombre de fois où l’apôtre avertit contre les différends dans la religion; ce qui fait valoir que d’une façon certaine la religion consiste plus à croire et pratiquer ce que Dieu demande, que dans des débats subtils. Ils sont inaptes à l’enseignement, ceux-là qui sont doués pour combattre, et qui sont violents et orgueilleux. L’enseignement, et non pas la persécution, est la méthode de l’Ecriture pour agir avec ceux qui sont dans l’erreur. Le même Dieu qui donne la découverte de la vérité, nous apporte par sa grâce de le reconnaître, autrement nos coeurs continueraient à se rebeller contre lui. Il n’y a pas de "peut-être" en considération de Dieu qui pardonne ceux qui se repentent; mais nous ne pouvons pas dire qu’il donnera le repentir à ceux qui s’opposent à sa volonté. Les pécheurs sont pris dans un filet, et dans le pire des filets, parce que c’est celui du diable; ils sont ses esclaves. Et si certains espèrent une délivrance, qu’ils se souviennent qu’ils ne peuvent jamais s’en échapper, excepté par la repentance, qui est le don de Dieu; et nous devons demander cela à Dieu, par une sérieuse et persévérante prière.

Psaumes 16 : 1-11.

1 Hymne de David. Garde-moi, ô Dieu! car je cherche en toi mon refuge.
2 Je dis à l’Eternel: Tu es mon Seigneur, Tu es mon souverain bien!
3 Les saints qui sont dans le pays, Les hommes pieux sont l’objet de toute mon affection.
4 On multiplie les idoles, on court après les dieux étrangers: Je ne répands pas leurs libations de sang, Je ne mets pas leurs noms sur mes lèvres.
5 L’Eternel est mon partage et mon calice; C’est toi qui m’assures mon lot;
6 Un héritage délicieux m’est échu, Une belle possession m’est accordée.
7 Je bénis l’Eternel, mon conseiller; La nuit même mon coeur m’exhorte.
8 J’ai constamment l’Eternel sous mes yeux; Quand il est à ma droite, je ne chancelle pas.
9 Aussi mon coeur est dans la joie, mon esprit dans l’allégresse, Et mon corps repose en sécurité.
10 Car tu ne livreras pas mon âme au séjour des morts, Tu ne permettras pas que ton bien-aimé voie la corruption.
11 Tu me feras connaître le sentier de la vie; Il y a d’abondantes joies devant ta face, Des délices éternelles à ta droite.


* Ce Psaume commence avec des expressions de dévotion qui peuvent être appliquées à Christ. Il se termine par une telle assurance dans la résurrection que cela ne peut s’appliquer qu’à Christ, et qu’à Lui seulement.

1-11 David se réfugie sous la protection divine, dans la joie, et en toute confiance. Ceux qui possèdent vraiment le Seigneur devraient garder à l’esprit le chemin spirituel parcouru , en tirer tout le réconfort et toute la nourriture. Il se consacre à la gloire de Dieu et au service des saints. Nous devons être des saints sur terre sinon nous ne le serons jamais au ciel. Ceux qui sont régénérés par la grâce de Dieu et qui Lui sont dévoués, sont saints ici-bas. Les saints mentionnés ici par le psalmiste sont excellents et bien que certains d’entre eux soient pauvres, ils avaient besoin de la bonté que pouvait leur témoigner David. Celui-ci déclare ouvertement qu’il ne veut entretenir aucune relation avec les œuvres des ténèbres; il répète également le choix solennel qu’il a fait avec Dieu en ce qui concerne son salut et sa joie, il tire tout le bénéfice d’un tel choix et rends grâce au Père. Ce sont ici les propos d’une âme pieuse et sincère. La plupart des personnes ici-bas prennent le monde comme principal pôle d’intérêt et placent leurs joies dans les plaisirs qui s’y rapportent. Mais quelle que puisse être ma condition dans ce monde, je suis au bénéfice de l’amour, de la faveur et de l’acceptation de Dieu; j’ai ainsi une promesse de joie et de vie dans le futur; et ceci me suffit. Les cieux sont un héritage; nous devons prendre ce fait pour acquis en ce qui concerne notre maison, notre repos, notre bien éternel et nous devons désormais regarder ce monde comme une terre étrangère sur laquelle se trouve notre chemin qui mène à la maison du Père. Ceux qui sont en Dieu disposent d’un héritage merveilleux. Retourne à ton repos, mon âme, et ne cherche rien de plus. Les personnes aimables qui recherchent Dieu ne trouvent rien de plus que Dieu Lui-même; elles se trouvent satisfaites en toute abondance par la bonté et l’amour divin: Elles n’aspirent aucunement aux délices ni aux gaités charnelles. Mais dans notre ignorance et notre folie, si nous nous livrons aux plaisirs de la chair, nous nous priverons de toute miséricorde divine, pour nous diriger vers nos vanités. Dieu ayant conseillé David par sa Parole et par son Esprit, lui parle durant la nuit, et l’encourage par la foi à Le suivre et à vivre pour Lui. Les versets 8-11 sont cités par l’apôtre Pierre dans son premier message, après l’onction du Saint-Esprit au jour de la Pentecôte Ac 2:25-31; il déclare que les paroles de David concernent Christ et en particulier sa résurrection. Et Christ étant la Tête du corps c'est-à-dire l’église, ces versets peuvent s’appliquer à tous les chrétiens, guidés et animés par l’Esprit de Christ. Et nous pouvons appliquer cela: Il est de notre devoir en toute sagesse de placer le Seigneur devant nous en permanence. Si nos yeux sont tournés en permanence vers le Seigneur, nos coeurs et nos langues se réjouiront en Lui à jamais. La mort détruit toute espérance humaine mais pas celle d’un chrétien sincère. La résurrection de Christ est l’élément essentiel à la résurrection du chrétien. La douleur est notre part ici bas dans ce monde, alors que dans les cieux on trouve la joie, une joie abondante; nos plaisirs terrestres ne sont que passagers mais ceux que Dieu tient dans sa main droite sont éternels. Au travers de Ton Fils bien-aimé, notre cher Sauveur, tu nous montreras, Oh Seigneur, le chemin de la vie; tu justifieras nos âmes maintenant et tu ressusciteras nos corps par ta puissance au dernier jour; la douleur terrestre sera transformée en joie céleste, la souffrance deviendra plénitude éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
MARDI 25 MARS 2008 LES AUTRES BREBIS DE CHRIST. (SUITE)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mardi Gras 2008
» J'ai d'autres brebis
» Reportages fictifs des médias sur les émeutes au Tibet le 14 mars 2008
» Rempotage semis de mars 2008
» PGMR 2002 en Mars 2008 !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Psaumes 37:4 :: EGLISE D'HAINE-ST-PIERRE :: Sujets des messages de l'église d'Haine-St-Pierre-
Sauter vers: