Psaumes 37:4

Sujets chrétiens
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 JEUDI 24 JUILLET 2008 LES AUTRES DANS MA VIE ( SUITE ).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
guidobarbarossa



Nombre de messages : 204
Age : 69
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: JEUDI 24 JUILLET 2008 LES AUTRES DANS MA VIE ( SUITE ).   Ven 25 Juil 2008 - 10:53

Galates 5 : 22-23.

22 Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité,
23 la douceur, la tempérance; la loi n’est pas contre ces choses.


22 Par opposition aux "oeuvres de la chair" {Ga 5:19} on attendait ici le mot "oeuvres de l’Esprit," mais l’apôtre dit: le fruit de l’Esprit, pour montrer ce qu’il y a d’intérieur et d’organique dans le développement de la vie nouvelle, dont la source, la racine est l’Esprit de Dieu en l’homme, et dont ces vertus chrétiennes sont les fruits. Ce mot, dans son sens figuré, est du Seigneur lui-même. (Mt 7:17; comp. Mt 3:8 Ro 6:22 Eph 5:9 Php 1:11)
Ces fruits de l’Esprit sont en tout l’inverse des oeuvres de la chair, sans que pourtant l’apôtre les oppose à ces dernières dans un ordre parallèle. La racine de cet arbre magnifique, chargé de si riches fruits, c’est la charité, l’amour, par où l’apôtre reprend la pensée de Ga 5:14. C’est la charité qui produit tout le reste.
23 Elles sont, au contraire, à l’égard du prochain, {Ga 5:14} l’accomplissement de la loi, de cette loi qui jamais ne sera accomplie par les forces naturelles de l’homme, puisqu’elle ne fait qu’ordonner et condamner, sans jamais produire ces beaux fruits.
D’autres traduisent: "la loi n’est point contre ces choses," ce qui revient à peu près au même. {Comparer 1Ti 1:9}
Par cette remarque, l’apôtre indique la vraie conciliation de la controverse qui l’occupe. Aux partisans de la loi, il montre qu’elle n’est point violée par l’Evangile; aux hommes de la liberté par la grâce, il rappelle vivement ce qu’ils doivent être pour se trouver en harmonie avec la volonté de Dieu. {Comparer Ro 3:30}


Matthieu 6 : 25-34.

25 C’est pourquoi je vous dis: Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps, de quoi vous serez vêtus. La vie n’est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement?
26 Regardez les oiseaux du ciel: ils ne sèment ni ne moissonnent, et ils n ‘amassent rien dans des greniers; et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux?
27 Qui de vous, par ses inquiétudes, peut ajouter une coudée à la durée de sa vie?
28 Et pourquoi vous inquiéter au sujet du vêtement? Considérez comment croissent les lis des champs: ils ne travaillent ni ne filent;
29 cependant je vous dis que Salomon même, dans toute sa gloire, n’a pas été vêtu comme l’un d’eux.
30 Si Dieu revêt ainsi l’herbe des champs, qui existe aujourd’hui et qui demain sera jetée au four, ne vous vêtira-t-il pas à plus forte raison, gens de peu de foi?
31 Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas: Que mangerons-nous? que boirons-nous? de quoi serons-nous vêtus?
32 Car toutes ces choses, ce sont les païens qui les recherchent. Votre Père céleste sait que vous en avez besoin.
33 Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus.
34 Ne vous inquiétez donc pas du lendemain; car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine.


25-34 il n’y a pas d’autre péché contre lequel notre Seigneur Jésus ne mette autant en garde ses disciples, que l’inquiétude, les soucis, la méfiance envers les choses de cette vie. Ceci est souvent autant un piège pour le pauvre que l’amour de la richesse pour le riche. Mais il y a des soucis concernant les choses temporelles qui sont un devoir, bien que nous ne devions pas porter trop loin ces soucis légitimes. Ne vous tracassez pas pour votre vie, ni sur sa longueur; mais laissez le soin à Dieu de l’allonger ou de la raccourcir comme il le désire; nos instants sont dans sa main, et ils sont dans une bonne main. Ne vous souciez pas du confort de cette vie; mais permettez à Dieu de le rendre amer ou doux comme il le veut. La nourriture et le vêtement, Dieu nous les a promis, donc nous pouvons les attendre. Ne vous souciez pas du lendemain, pour le temps à venir. Ne soyez pas inquiet pour le futur, comment vous vivrez l’année prochaine, ou quand vous serez vieux, ou ce que vous laisserez derrière vous. Comme nous ne devons pas nous glorifier de demain, nous ne devons pas non plus nous occuper de demain, ou de ses événements. Dieu nous a donné la vie, et il nous a donné le corps. Et que ne peut-il pas faire pour nous, puisqu’il a fait cela? Si nous prenons soin de nos âmes et de notre éternité, ce qui est plus que le corps et sa vie, nous pouvons laisser à Dieu le soin de pourvoir à notre nourriture et notre vêtement, ce qui n’est rien. Considérez ceci comme un encouragement à avoir confiance en Dieu. Nous devons nous réconcilier avec notre position de gens qui vivons dans le monde, nous ne pouvons pas changer les dispositions de la Providence, et donc nous devons nous y soumettre et nous y résigner. La méditation pour nos âmes est la meilleure cure de sollicitude pour le monde. Cherchez premièrement le royaume de Dieu : Ne dites pas que c’est là un chemin de famine; non, c’est le chemin où vous recevrez tout, même dans ce monde. La conclusion de tout cela est que c’est la volonté et un commandement du Seigneur Jésus que par des prières journalières nous puissions obtenir la force de supporter nos troubles journaliers, et d’être armés contre les tentations qui les suivent, et qu’aucune de ces choses ne nous ébranle. Heureux sont ceux qui considèrent le Seigneur comme leur Dieu, et en donnent la preuve parfaite en faisant pleinement confiance dans ses sages dispositions. Que nous soyons convaincu de péché par l’Esprit si nous n’avons pas cette disposition, et que toute mondanité soit enlevée de nos coeurs.

Philippiens 4 : 8

8 Au reste, frères, que tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l’approbation, ce qui est vertueux et digne de louange, soit l’objet de vos pensées.

8 Au reste, frères. Il donne ici, comme une conclusion à cette lettre, la liste des devoirs du chrétien, résumée dans un simple paragraphe. Que tout ce qui est vrai. Ce qui est vrai en parole, en action, et en pensée, doit être recherché. Christ est LA vérité, ceux qui le suivent doivent être eux-mêmes la vérité. Honorable. Le mot Grec est "révérend." Chacun doit être digne de révérence. Juste. Une stricte justice dans toutes les actions, une vie droite. Pur. Des vies pures, avec des coeurs et des pensées non souillés. Aimable. Avec des actions d’où jaillisse l’amour, et qui inspirent l’amour aux autres. Qui mérite l’approbation. Une vie dont il ne puisse être dit sincèrement aucun mal. Digne de louange. Tendez vers tout ce qui s’appelle vertu et qui mérite la louange. L’idéal, qu’il dépeint en six traits, correspond à celui que les esprits les plus élevés de l’antiquité païenne ambitionnaient pour l’homme, sans parvenir à le réaliser.

Philippiens 4 : 6.

6 Ne vous inquiétez de rien; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces.

6 L’inquiétude ne doit avoir aucune place dans sa vie, parce qu’en toutes choses, il peut recourir à la prière (cf. Mt 6:25-34; 7:7-11 ; 1Pi 5:7). « L’inquiétude et la prière sont plus opposées entre elles, que ne le sont le feu et l’eau » (Bengel). Des actions de grâce devraient toujours accompagner les demandes (cf. 1.3), car la louange est toujours due à Dieu, et la foi est vivifiée par la pensée de ce qu’il a déjà accompli.
Il y a d’abord le mot général de prière, puis celui de supplication, dont les demandes visent des objets particuliers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
JEUDI 24 JUILLET 2008 LES AUTRES DANS MA VIE ( SUITE ).
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiançailles très bientôt et mon mariage 5 juillet 2008...
» Mon frère se détruit et entraine les autres dans sa chute
» (2008) ENQUETE -MAISON ROUGE 77- 14 JUILLET Une enquête
» Jeuner le lundi et le jeudi ou les 3 jours dans le mois.
» Les photos de Paris-Match

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Psaumes 37:4 :: EGLISE D'HAINE-ST-PIERRE :: Sujets des messages de l'église d'Haine-St-Pierre-
Sauter vers: