Psaumes 37:4

Sujets chrétiens
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 JEUDI 09 OCTOBRE 2008 OU PASSERAS-TU L'ÉTERNITÉ. ( SUITE )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
guidobarbarossa



Nombre de messages : 204
Age : 69
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: JEUDI 09 OCTOBRE 2008 OU PASSERAS-TU L'ÉTERNITÉ. ( SUITE )   Ven 10 Oct 2008 - 13:13

Jeudi 09 Octobre 2008.

Ou passera-tu l’Éternité ( Suite ).

Luc 12 : 16-21

16 Et il leur dit cette parabole: Les terres d’un homme riche avaient beaucoup rapporté.
17 Et il raisonnait en lui–même, disant: Que ferai–je? car je n’ai pas de place pour serrer ma récolte.
18 Voici, dit–il, ce que je ferai: j’abattrai mes greniers, j’en bâtirai de plus grands, j’y amasserai toute ma récolte et tous mes biens;
19 et je dirai à mon âme: Mon âme, tu as beaucoup de biens en réserve pour plusieurs années; repose–toi, mange, bois, et réjouis–toi.
20 Mais Dieu lui dit: Insensé! cette nuit même ton âme te sera redemandée; et ce que tu as préparé, pour qui cela sera–t–il?
21 Il en est ainsi de celui qui amasse des trésors pour lui–même, et qui n’est pas riche pour Dieu.


16 Il leur dit cette parabole. Pour montrer que la richesse ne préserve pas du danger. Un homme riche. Rien ne nous dit que cette richesse était injuste.
17 Que ferai-je? La perplexité fréquente des riches. Ils ne savent pas quoi faire de leur excédent de biens, alors que les besoins de l’humanité sont énormes.
18 J’y amasserai toute ma récolte et tous mes biens. Dans les greniers agrandis. Il voulait thésauriser ses biens. Ceci était le commencement de sa folie: accumuler ses surplus au lieu de les utiliser pour le bien des hommes.
19 Beaucoup de biens en réserve pour plusieurs années. Il avait les biens, mais les années les avait-il? C’était un second élément de sa folie d’oublier que la vie est incertaine, et de n’en pas prévoir la fin. Repose-toi. Ici se trouve le troisième élément de sa folie: tenter de satisfaire son âme par de la nourriture, de la boisson et de la gaieté. C’est de nourriture céleste qu’il avait surtout besoin.
20 Insensé! Les hommes pensaient qu’il était avisé, mais Dieu l’appelle "Insensé". Cette nuit. Il ne s’agissait plus de plusieurs années, mais de "cette nuit," où il allait mourir, non préparé, et tous les biens qui lui tenaient tant à coeur allaient être livrés à d’autres.
21 Il en est ainsi de celui qui amasse des trésors. Il est coupable de folie aux yeux de Dieu. La sagesse exige que nous nous amassions un trésor dans le ciel.


Deutéronome 30 : 15-19

15 Vois, je mets aujourd’hui devant toi la vie et le bien, la mort et le mal.
16 Car je te prescris aujourd’hui d’aimer l’Eternel, ton Dieu, de marcher dans ses voies, et d’observer ses commandements, ses lois et ses ordonnances, afin que tu vives et que tu multiplies, et que l’Eternel, ton Dieu, te bénisse dans le pays dont tu vas entrer en possession.
17 Mais si ton coeur se détourne, si tu n’obéis point, et si tu te laisses entraîner à te prosterner devant d’autres dieux et à les servir,
18 je vous déclare aujourd’hui que vous périrez, que vous ne prolongerez point vos jours dans le pays dont vous allez entrer en possession, après avoir passé le Jourdain.
19 J’en prends aujourd’hui à témoin contre vous le ciel et la terre: j’ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité,


15 La vie, la vraie vie que l’on trouve en Dieu; le bien, l’état extérieur prospère qui y correspond.
La mort la séparation d’avec Dieu; le mal, les malheurs qui en résultent.
16 je te commande
Deut 4: 2 .
Vous n’ajouterez rien à ce que je vous prescris, et vous n’en retrancherez rien; mais vous observerez les commandements de l’Eternel, votre Dieu, tels que je vous les prescris.

aimer Dieu
Deut 5: 10
et qui fais miséricorde jusqu’en mille générations à ceux qui m’aiment et qui gardent mes commandements.

Observer les commandements pour vivre
Deut 4: 1
Maintenant, Israël, écoute les lois et les ordonnances que je vous enseigne. Mettez–les en pratique, afin que vous viviez, et que vous entriez en possession du pays que vous donne l’Eternel, le Dieu de vos pères.

prendre possession du pays
Deut 1: 21
Vois, l’Eternel, ton Dieu, met le pays devant toi; monte, prends–en possession, comme te l’a dit l’Eternel, le Dieu de tes pères; ne crains point, et ne t’effraie point.
17 se détourner
Deut 29: 17
Vous avez vu leurs abominations et leurs idoles, le bois et la pierre, l’argent et l’or, qui sont chez elles.

autres dieux
Exode 20: 3
Tu n’auras pas d’autres dieux devant ma face.
18 Passé le Jourdain. Plus son départ approche, plus Moïse fait allusion au passage du Jourdain auquel il ne participera pas ( De 31:2,13; 32:47 ).
19 Le ciel et la terre. L’univers immuable, au-dessus de toutes les vicissitudes humaines. De 4: 26. Choisis la vie. L’une des plus précieuses bénédictions spirituelles est le libre choix de l’homme.


1 Corinthiens 10 : 14-20

14 C’est pourquoi, mes bien–aimés, fuyez l’idolâtrie.
15 Je parle comme à des hommes intelligents; jugez vous–mêmes de ce que je dis.
16 La coupe de bénédiction que nous bénissons, n’est–elle pas la communion au sang de Christ? Le pain que nous rompons, n’est–il pas la communion au corps de Christ?
17 Puisqu’il y a un seul pain, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps; car nous participons tous à un même pain.
18 Voyez les Israélites selon la chair: ceux qui mangent les victimes ne sont–ils pas en communion avec l’autel?
19 Que dis–je donc? Que la viande sacrifiée aux idoles est quelque chose, ou qu’une idole est quelque chose? Nullement.
20 Je dis que ce qu’on sacrifie, on le sacrifie à des démons, et non à Dieu; or, je ne veux pas que vous soyez en communion avec les démons.


15-22 Est-ce que de se joindre dans le souper du Seigneur, la Sainte Cène, ne montre pas une profession de foi en Christ crucifié, et une gratitude dans notre adoration pour lui pour le salut qu’il nous donne? Les chrétiens, par cette ordonnance, et la foi qui y est professée, ont été unis comme les grains de blé dans une miche de pain, ou comme les membres dans le corps, sachant qu’ils étaient tout unis à Christ, et étaient en communion avec lui et chacun des autres. Ceci est confirmé par l’adoration et les coutumes juives dans le sacrifice. L’apôtre applique ceci à un repas avec des idolâtres. De manger de la nourriture faisant partie d’un sacrifice païen, c’était adorer l’idole à qui ce sacrifice a été fait, et être en communion avec cette idole; de même que celui qui participe à la Sainte Cène est considéré partager le sacrifice chrétien, ou comme ceux qui mangeaient les sacrifices juifs étaient participants de ce qui était offert sur leur autel. C’était nier le christianisme; car la communion avec Christ, et la communion avec les démons ne peuvent avoir lieu en même temps. Si les chrétiens s’aventurent dans certains lieux, et se joignent aux sacrifices à la luxure de la chair, la convoitise de l’oeil, et la fierté de la vie, ils provoqueront Dieu.

14 Mes bien-aimés. L’appellation affectueuse transforme l’ordre en supplication. Fuyez, impératif présent-« Faites-en votre pratique habituelle » ( 6.18 ). Éviter délibérément est souvent la meilleure défense contre la tentation. Les Corinthiens jouaient avec le feu en assistant aux fêtes païennes. Paul avait déjà dit qu’ils pouvaient en égarer d’autres ( 8.10 ).
15 Il donne maintenant une raison plus profonde pour éviter les pratiques païennes, et il espère que les Corinthiens, comme des hommes intelligents, la comprendront.
16 La coupe de reconnaissance était la troisième coupe que l’on faisait circuler lors du repas pascal en rendant grâces à Dieu pour tous ses bienfaits. m L’apôtre fait allusion à la prière de bénédiction prononcée sur la coupe au cours de la Sainte Cène et qui est mentionnée dans les récits de l’institution (Matthieu 26:26, 27; Marc 14:22, 23).
17 Tout en étant plusieurs, les chrétiens forment un seul corps, à l’image de la miche de pain. Tous participent à un même pain. En effet, tous partagent les bienfaits associés à l’offrande du corps de Christ.
18 Voyez les Israélites selon la chair. L’Israël naturel, en contraste avec l’Israël spirituel, l’église. Ne sont-ils pas en communion avec l’autel? Une partie du sacrifice était consommée par celui qui faisait l’offrande et ses amis; une partie était consumée sur l’autel, en offrande à Dieu; ils étaient donc supposés être en communion avec Dieu dans ce festin. De la même manière, ceux qui partagent les festins idolâtres sont supposés être des adorateurs de ces idoles.
19 Que dis-je donc ? Que la viande sacrifiée aux idoles est quelque chose, ou qu’une idole est quelque chose ? On peut poser les questions autrement: est-ce que le fait d’offrir de la viande aux idoles modifie sa substance ou sa qualité ? Est-ce à dire qu’une idole est vraiment une divinité, capable d’entendre, de voir et d’exercer un pouvoir ? Ces deux questions n’appellent qu’une réponse: Non !
20 En fait, Paul cherche à mettre en relief ceci: ce que les païens sacrifient, ils le sacrifient aux démons. D’une certaine manière, étrange et mystérieuse, le culte des idoles est associé à celui des démons. Les démons se servent des idoles pour exercer leur emprise sur les coeurs et les consciences de ceux qui leur offrent un culte. S’il n’y a qu’un seul diable, Satan, il existe de nombreux démons qui sont ses agents et ses messagers. Paul ajoute: Or, je ne veux pas que vous soyez en communion avec les démons.


1 Jean 1 : 5-7

5 La nouvelle que nous avons apprise de lui, et que nous vous annonçons, c’est que Dieu est lumière, et qu’il n’y a point en lui de ténèbres.
6 Si nous disons que nous sommes en communion avec lui, et que nous marchions dans les ténèbres, nous mentons, et nous ne pratiquons pas la vérité.
7 Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui–même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché.


5 La nouvelle que nous avons apprise de lui. Le message qui a été annoncé par Christ est que Dieu est lumière. La source d’où provient toute lumière, qu’elle soit physique, morale ou spirituelle. Dieu est celui qui éclaire tout l’univers. Ce terme dénote une clarté lumineuse, la source libre et bienveillante d’où jaillit la lumière, ainsi que l’intelligence, la pureté, et la bénédiction, et absolument pure de tout mélange étranger, puisque il n’y a point en lui de ténèbres. La lumière représente la vérité, la connaissance et la sainteté. Les ténèbres sont par contre l’ignorance, le mensonge, et le péché.
6 Si nous disons . . . et que nous marchions dans les ténèbres. Proclamer être en communion avec celui qui est Lumière, et marcher dans les ténèbres de l’erreur, de l’ignorance et du péché, sont des choses qui sont totalement incompatibles. Nous ne pratiquons pas la vérité. Celui qui n’obéit pas à la vérité marche dans les ténèbres.
7 Mais si nous marchons dans la lumière. Nous marchons dans la lumière lorsque nous suivons Christ, la Lumière du monde. Nous sommes mutuellement en communion. Tous ceux qui marchent dans la lumière ont en commun la vie éternelle. Le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché. Purifiés et rendus saints par le sang de Christ, nous sommes aptes à la communion céleste.


2 Thessaloniciens 1 : 3-9

3 Nous devons à votre sujet, frères, rendre continuellement grâces à Dieu, comme cela est juste, parce que votre foi fait de grands progrès, et que la charité de chacun de vous tous à l’égard des autres augmente de plus en plus.
4 Aussi nous glorifions–nous de vous dans les Eglises de Dieu, à cause de votre persévérance et de votre foi au milieu de toutes vos persécutions et des tribulations que vous avez à supporter.
5 C’est une preuve du juste jugement de Dieu, pour que vous soyez jugés dignes du royaume de Dieu, pour lequel vous souffrez.
6 Car il est de la justice de Dieu de rendre l’affliction à ceux qui vous affligent,
7 et de vous donner, à vous qui êtes affligés, du repos avec nous, lorsque le Seigneur Jésus apparaîtra du ciel avec les anges de sa puissance,
8 au milieu d’une flamme de feu, pour punir ceux qui ne connaissent pas Dieu et ceux qui n’obéissent pas à l’Evangile de notre Seigneur Jésus.
9 Ils auront pour châtiment une ruine éternelle, loin de la face du Seigneur et de la gloire de sa force,


3 Nous devons à votre sujet etc. Paul dit là qu’il prie sans cesse pour les Thessaloniciens. 1Th 3:9-13
Là il désigne comment il a été répondu à ses prières. Le messager qui est revenu lui a raconté de nombreuses choses concernant cette Eglise, qui l’ont rempli de reconnaissance. Une de ces choses était que "leur foi a fait de grands progrès". Bien que persécutés, ils n’ont pas perdu leur foi, mais ont été fortifiés, et grâce à leur foi, leur charité, leur amour, à l’égard des autres a aussi était fortifié.
4 Aussi nous glorifions-nous. Suite au compte-rendu de ces choses, il a fait leurs louanges dans les Eglises, celles d’Achaïe, où il était à ce moment là. Il est toujours stimulant de rapporter à des Eglises les bons travaux qui se font ailleurs. Les églises de Dieu. Une désignation donnée assez souvent par les apôtres aux Eglises, voulant ainsi parler des églises de Christ. Votre persévérance. Ils vivaient patiemment les épreuves qu’ils subissaient au nom de Christ.
5 Une preuve du juste jugement. Vos souffrances sont une preuve du jugement à venir. Les méchants ne reçoivent pas ce qu’ils méritent, les justes souffrent, mais un jugement futur interviendra, parce que Dieu est juste. Pour que vous soyez jugés dignes. Leurs souffrances ont également pour rôle de les éprouver, de les purifier, et de prouver leur dignité.
6 Il est de la justice de Dieu. Il est juste pour Dieu de punir ceux qui vous troublent. Ils doivent être châtiés pour leurs fautes.
7 Et il est également juste pour Dieu de vous donner, à vous qui êtes affligés, du repos. Ce repos qui vous est assuré, sans persécuteurs, sans luttes, sans lapidations, sans prisons. Ce repos interviendra lorsque le Seigneur Jésus apparaîtra du ciel. A la venue du Seigneur. Comparer Mt 24:30
8 Au milieu d’une flamme de feu. Cette flamme qui dénote la brillance, la gloire, la pureté, mais aussi la destruction des adversaires. Une grande brillance est toujours associée avec sa venue. Dieu s’est révélé au Sinaï au milieu d’une flamme de feu.
Exode 3: 2 ; 19: 18 .
Ceux qui ne connaissent pas Dieu. Qui ne le connaissent pas parce qu’ils refusent de les connaître. Voir Ro 1: 28 .
Et ceux qui n’obéissent pas. Cette classe d’hommes qui refusent d’obéir à l’Evangile. Le jour de leur grâce prendra fin avec le jour du Seigneur.
9 Ils auront pour châtiment. Ceux qui n’obéissent pas à l’Evangile seront punis, et leur châtiment sera une ruine éternelle. Cela ne veut pas dire un anéantissement, mais le bannissement éternel de la présence de Dieu, loin de la face du Seigneur. Dans Matthieu, le méchant est condamné par la phrase: "Retirez-vous de moi." Mt 25: 41
Les saints seront "toujours avec le Seigneur"; 1Th 4: 17
les méchants seront écartés pour toujours de sa présence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
JEUDI 09 OCTOBRE 2008 OU PASSERAS-TU L'ÉTERNITÉ. ( SUITE )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» vaisseau mere du 14 octobre 2008
» 2008: le 13/12 à 18 h environ - Boule de feu traversant le ciel - Dombasle sur Meurthe -Meurthe-et-Moselle (dép.54)
» Préavis de grève national pour le jeudi 16 octobre 2014.
» 15 Octobre : Sainte Thérèse d'Avila
» photos commémoration octobre 2008 site ROYAL BRITISH LEGION

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Psaumes 37:4 :: EGLISE D'HAINE-ST-PIERRE :: Sujets des messages de l'église d'Haine-St-Pierre-
Sauter vers: