Psaumes 37:4

Sujets chrétiens
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 MARDI 09 DECEMBRE 2008 LA GENÈSE ( SUITE 4b )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
guidobarbarossa



Nombre de messages : 204
Age : 69
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: MARDI 09 DECEMBRE 2008 LA GENÈSE ( SUITE 4b )   Lun 29 Déc 2008 - 17:47

2 Pierre 3 : 5-10

5 Ils veulent ignorer, en effet, que des cieux existèrent autrefois par la parole de Dieu, de même qu’une terre tirée de l’eau et formée au moyen de l’eau,
6 et que par ces choses le monde d’alors périt, submergé par l’eau,
7 tandis que, par la même parole, les cieux et la terre d’à présent sont gardés et réservés pour le feu, pour le jour du jugement et de la ruine des hommes impies.
8 Mais il est une chose, bien–aimés, que vous ne devez pas ignorer, c’est que, devant le Seigneur, un jour est comme mille ans, et mille ans sont comme un jour.
9 Le Seigneur ne tarde pas dans l’accomplissement de la promesse, comme quelques–uns le croient; mais il use de patience envers vous, ne voulant pas qu’aucun périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance.
10 Le jour du Seigneur viendra comme un voleur; en ce jour, les cieux passeront avec fracas, les éléments embrasés se dissoudront, et la terre avec les oeuvres qu’elle renferme sera consumée.


Il paraîtra de façon inattendue, quand le cadre présent de la nature sera dissous par le feu. (5-10)

5-10 Si ces moqueurs avaient considéré la vengeance épouvantable avec laquelle Dieu a balayé un monde entier d’hommes impies en très peu de temps, ils ne se seraient sûrement pas moqués de la menace de ce jugement également terrible. La même parole déclare que les cieux et la terre qui sont actuellement seront un jour détruits par le feu. La venue de cet événement est aussi certaine que la vérité et la puissance de Dieu est capable de le faire. Les chrétiens sont ici enseignés et établis dans la vérité de la venue du Seigneur. Et si, dans la conception des hommes, il y a une énorme différence entre un jour et mille ans, dans la conception de Dieu, il n’y a aucune différence. Toutes choses passées, présentes, et futures sont toujours devant lui: Un délai d’un millier d’années ne représente pas grand chose pour lui, c’est comme pour nous de différer une chose pour un jour ou une heure. Si les hommes n’ont pas de connaissance ou de croyance du Dieu éternel, ils seront très près de penser qu’il est tel qu’ils sont eux-mêmes. Comme il est difficile de baser des pensées sur l’éternité! Beaucoup d’hommes considèrent cette indulgence, cette patience à notre égard, comme étant un relâchement; Dieu donne plus de temps à son propre peuple pour avancer dans la connaissance et la sainteté, dans l’exercice de la foi et de la patience, pour abonder en oeuvres bonnes, pour faire et souffrir ce à quoi les destine leur appel, et pour qu’ils puissent en apporter la gloire à Dieu. Inscrivez donc dans vos coeurs que vous serez certainement appelés à rendre compte de toutes choses faites ici-bas, qu’elles soient bonnes ou mauvaises. Et qu’une marche humble et appliquée devant Dieu, et un fréquent jugement de vous-mêmes, montrent une croyance ferme du jugement futur, alors que beaucoup vivent comme s’ils ne devaient jamais rendre aucun compte du tout. Ce jour viendra, quand les hommes se croiront en sécurité, et ne seront pas dans l’attente du jour du Seigneur. Les majestueux palais, et toutes les choses désirables dans lesquelles les hommes à l’esprit charnel cherchent et placent leur bonheur, seront entièrement consumées par le feu; toutes les sortes de créatures que Dieu a faites, et tous les travaux des hommes, doivent passer à travers le feu, qui sera un feu dévorant pour tout ce péché qui a été apporté dans le monde, et pourtant un feu de raffinage pour les oeuvres de la main de Dieu. Qu’adviendra-t-il de nous, si nous avons mis nos affections sur cette terre, et que nous en avons fait notre part, en voyant toutes ces choses qui seront brûlées? C’est pourquoi nous devons assurer notre bonheur au-delà de ce monde visible.

Actes 16 : 31.

31 Paul et Silas répondirent: Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé, toi et ta famille.

31 Crois au Seigneur Jésus. C’était un païen. La foi était l’étape essentielle. Le jour de la Pentecôte, il a été répondu aux Juifs qui ont posé la même question: "Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé"; 2:38
mais le geôlier païen n’était pas prêt pour cela. Sa foi devait d’abord être activée, et c’est alors que cette foi, qui conduit à l’acceptation de Christ, devait le sauver. Cette foi avait le pouvoir de le conduire à suivre Christ. Toi et ta famille. Nous apprenons par le verset suivant que "tous ceux qui étaient dans sa maison" ont pu entendre la "parole du Seigneur," mais il n’est pas parlé d’enfants. 16:32


Matthieu 24 : 36-40

36 Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul.
37 Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l’avènement du Fils de l’homme.
38 Car, dans les jours qui précédèrent le déluge, les hommes mangeaient et buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche;
39 et ils ne se doutèrent de rien, jusqu’à ce que le déluge vînt et les emportât tous: il en sera de même à l’avènement du Fils de l’homme.
40 Alors, de deux hommes qui seront dans un champ, l’un sera pris et l’autre laissé;


36 Du jour et de l’heure, personne ne le sait. Combien sont insensés ceux qui croient connaître la date de cette venue.
37-39 Mais en ces jours-là, la plupart des hommes seront indifférents, tout comme aux jours de Noé. Bien que les jours qui précédèrent le déluge aient été marqués par la violence et la corruption, ce n’est pas ce qui est souligné ici. Les gens mangeaient, buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants ; en d’autres mots, ils vivaient d’une façon routinière comme s’ils allaient vivre toujours. Bien qu’avertis de l’imminence du déluge, ils continuaient de vivre comme s’ils étaient à l’abri de ce péril. Lorsque le déluge vint, ces hommes se trouvèrent pris au dépourvu et laissés à l’extérieur du seul endroit sûr. Il en sera exactement de même lorsque le Seigneur reviendra. Seuls ceux qui sont en Christ, l’arche du salut, seront délivrés.
40-41 Alors, de deux hommes qui seront dans un champ, l’un sera pris pour passer en jugement, l’autre sera laissé pour entrer dans le millénium. Deux femmes qui moudront à la meule seront instantanément séparées ; l’une sera balayée par le jugement, l’autre restera pour jouir des bénédictions du règne de Christ. (Les v. 40 et 41 servent souvent à avertir les perdus sur leur condition lors de l’enlèvement, cette première phase du retour de Christ au cours de laquelle tous les croyants seront enlevés au ciel, tandis que les incroyants seront laissés sur terre pour y être jugés. Il s’agit d’une application légitime du passage, mais il ne faut pas perdre de vue que l’explication a trait au retour de Christ pour établir son règne.)


Matthieu 7 : 21-23

21 Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui–là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.
22 Plusieurs me diront en ce jour–là: Seigneur, Seigneur, n’avons–nous pas prophétisé par ton nom? n’avons–nous pas chassé des démons par ton nom? et n’avons–nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom?
23 Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez–vous de moi, vous qui commettez l’iniquité.


21 Ils n’entreront pas tous, etc. Le Seigneur a montré que l’entrée dans le royaume se fait à travers la "porte étroite." Il montre maintenant plus particulièrement ce qui est nécessaire pour entrer. Il est décrit ceux qui n’entreront pas. "Pas tous" implique que seulement certains qui disent "Seigneur, Seigneur," etc., entreront. Entrera Celui seul qui fait la volonté de mon Père.. Nul ne peut être un citoyen s’il n’obéit pas au Roi.
22-23 Au jour du jugement, quand les incroyants se tiendront devant Christ (Apo 20.11-15), plusieurs lui diront qu’ils ont prophétisé, chassé des démons, fait beaucoup de miracles en son nom. Leur protestation sera vaine. Jésus leur dira qu’Il ne les a jamais connus, ni jamais reconnus comme siens.
Ce passage nous apprend que les miracles n’ont pas tous une origine divine et que ceux qui les opèrent ne sont pas tous mandatés par Dieu. Le miracle atteste simplement qu’une puissance surnaturelle est à l’oeuvre. Cette puissance peut être divine ou satanique. Satan peut même donner à ses agents le pouvoir de chasser temporairement des démons pour donner l’illusion que le miracle est d’origine divine. Ce faisant, il ne divise pas son royaume contre lui-même, il trame une plus grande invasion de démons pour l’avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
MARDI 09 DECEMBRE 2008 LA GENÈSE ( SUITE 4b )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mardi Gras 2008
» il neige !
» Mardi 21 decembre 2010 pleine lune pour recharger ses pierres
» Mardi 30 Décembre 2008, 2h du matin Bruxelles Belgique
» 2008: le 13/12 à 18 h environ - Boule de feu traversant le ciel - Dombasle sur Meurthe -Meurthe-et-Moselle (dép.54)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Psaumes 37:4 :: EGLISE D'HAINE-ST-PIERRE :: Sujets des messages de l'église d'Haine-St-Pierre-
Sauter vers: