Psaumes 37:4

Sujets chrétiens
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 MARDI 20 JANVIER 2009 L'OEUVRE DU SAINT-ESPRIT ( SUITE ).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
guidobarbarossa



Nombre de messages : 204
Age : 69
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: MARDI 20 JANVIER 2009 L'OEUVRE DU SAINT-ESPRIT ( SUITE ).   Mer 21 Jan 2009 - 12:59

Romains 8 : 1-2

1 Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus–Christ.
2 En effet, la loi de l’esprit de vie en Jésus–Christ m’a affranchi de la loi du péché et de la mort.


La méthode précédente de parvenir à la vie en obéissant à la loi a échoué. Maintenant cette loi est rendue bonne par l’incarnation de Jésus et la présence de l’Esprit. Elle ne peut elle-même procurer aucun bénéfice, mais ce qu’elle n’a pu réaliser, la grâce l’accomplit par Christ et l’Esprit Saint. La vie victorieuse commence ici et maintenant, sans que subsiste aucune sentence de condamnation.

1 Uni à Christ, le croyant est acquitté et délivré pour toujours de la tyrannie de la loi du péché et de la mort. Le terme condamnation, en tant qu’expression juridique, se rapporte à la sentence de culpabilité et au châtiment qui en découle. Le croyant est libéré à la fois de toute emprise de la loi, et de toute punition qu’elle pourrait lui infliger pour ses transgressions. La juste exigence de la loi, celle d’une vie sainte, n’est pas satisfaite « par » nous, mais en nous (verset 4).
2 La loi nouvelle sous laquelle nous sommes placés est la loi de l’Esprit de vie en Christ-Jésus, et cette loi nous arrache à la loi du péché et de la mort. « Ce verset contient une image complète de la vie chrétienne comme Paul la comprend »


(Barrett). Le péché est étranger à la vie humaine : il est une intrusion. En envoyant son Fils dans une chair semblable à celle du péché, Dieu a maîtrisé le péché. Paul ne veut pas dire ici que Jésus se soit incarné dans une chair pécheresse, comme si toute chair était corrompue en elle-même. Les évangélistes sont très clairs en ce qui concerne le processus de la naissance du Seigneur. L’enfant était saint en lui-même et avait été conçu par l’opération du Saint-Esprit ( Lu 1:35). La « chair » de notre Sauveur était la vraie humanité, non déchue, telle que Dieu l’avait initialement voulue. Le corps du Seigneur était seulement « semblable à la chair pécheresse »

(Moffat) il n’était pas la chair pécheresse elle-même, que nous avons héritée d’Adam. Ce qu’indique Paul ici, c’est que le Père envoya son Fils pour ôter le péché, en le plaçant dans les circonstances et dans la sphère mêmes d’où est surgie notre race en Adam. Cet « engagement » avec le péché impliquait tout ce que fut Jésus, tout ce qu’il a dit et fait pour condamner le péché dans sa propre chair sur la Croix (Esa 53:10 ; Ro 3:25 ; 2Co 5:21). La chair était le domaine du péché ; mais dans le cas des croyants, Dieu l’a déboutée de cette sphère d’influence, la mort du Fils annulant complètement et définitivement le pouvoir du péché sur les saints. L’homme en Christ est pour toujours libre de la loi du péché et de la mort.

Romains 8 : 11

11 Et si l’Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité Christ d’entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous.

11 La même chose est dite ici de l’Esprit que du Christ au verset 10. Ce passage est capital pour exprimer la conception trinitaire de Dieu et vital pour une vraie connaissance chrétienne.

Actes 16 : 6-8

6 Ayant été empêchés par le Saint–Esprit d’annoncer la parole dans l’Asie, ils traversèrent la Phrygie et le pays de Galatie.
7 Arrivés près de la Mysie, ils se disposaient à entrer en Bithynie; mais l’Esprit de Jésus ne le leur permit pas.
8 Ils franchirent alors la Mysie, et descendirent à Troas.


6-8 Ces versets revêtent une importance capitale car ils illustrent le rôle de la conduite et de la direction du Saint-Esprit dans la stratégie missionnaire des apôtres. Après avoir rendu visite une nouvelle fois aux Eglises de la PHRYGIE et de la GALATIE, les missionnaires pensèrent se rendre dans la province de l’Asie (dans la partie occidentale de l’Asie Mineure), mais ils en furent empêchés par le Saint-Esprit. Le texte ne nous indique pas la raison de cette interdiction. Certains ont suggéré que dans le plan de Dieu cette région fut réservée à l’apôtre Pierre (voir 1Pi 1.1). En tout cas, les missionnaires se rendirent dans la région de la MYSIE au nord-ouest. Cette région faisait partie de la province d’ Asie, néanmoins ils n’y ont apparemment pas prêché. Lorsqu’en suite, ils essayèrent de se rendre en BITHYNIE au nord-est, le long de la côte du Pont-Euxin (mer Noire), l’Esprit ne le leur permit pas. Aussi se rendirent-ils directement vers l’ouest dans la ville côtière de TROAS. De cet endroit, le regard des missionnaires pouvait se porter au-delà de la mer Egée en direction de la Grèce, le seuil de l’Europe.

Ryrie écrit:
La province d’Asie avait besoin de l’Evangile, mais l’heure de Dieu n’avait pas encore sonné. Le besoin de l’Evangile ne constitue pas à lui seul un appel. Les missionnaires venaient d’arriver de l’est et avaient été empêchés de se rendre au sud et au nord. Ils n’en conclurent pas que le Seigneur les dirigeait vers l’ouest, mais ils attendirent une direction spécifique de Sa part. La logique seule ne constitue pas un appel.

1 Corinthiens 12 : 3

3 C’est pourquoi je vous déclare que nul, s’il parle par l’Esprit de Dieu, ne dit: Jésus est anathème! et que nul ne peut dire: Jésus est le Seigneur! si ce n’est par le Saint–Esprit.

3 Dès lors qu’ils ont été sauvés, les chrétiens doivent apprendre à juger toutes les manifestations spirituelles, et à notamment discerner les voix des esprits mauvais de celle du Saint-Esprit. Le témoignage rendu à Jésus-Christ constituait un test infaillible. Si quelqu’un dit: Jésus est anathème !, on peut être sûr qu’il est inspiré par un démon, car les mauvais esprits ont pour caractéristique essentielle de blasphémer et de maudire le nom de Jésus. L’ Esprit de Dieu ne poussera jamais quelqu’un à parler du Sauveur en ces termes. Son ministère consiste à exalter le nom de Christ. Il persuade les hommes de proclamer que Jésus est Seigneur, pas du bout des lèvres, mais avec toute l’ardeur d’une conviction enracinée dans le coeur et confirmée par la vie.

Notez que les trois personnes de la Trinité sont mentionnées dans le v. 3 ainsi que dans les v. 4-6.

Hébreux 6 : 4-6

4 Car il est impossible que ceux qui ont été une fois éclairés, qui ont goûté le don céleste, qui ont eu part au Saint–Esprit,
5 qui ont goûté la bonne parole de Dieu et les puissances du siècle à venir,
6 et qui sont tombés, soient encore renouvelés et amenés à la repentance, puisqu’ils crucifient pour leur part le Fils de Dieu et l’exposent à l’ignominie.


4 Car il est impossible. Il y a des péchés qui ne peuvent être pardonnés. Mt 12:31,32
Il y a des apostats qui ne pourront jamais trouver une occasion de repentance, non à cause d’un manque de miséricorde de Dieu, mais parce qu’ils ont détruit leur capacité morale à une sincère repentance. Ceux qui ont été une fois éclairés. Qui ont eu la lumière de l’Evangile. Voir Joh 8:12
Qui ont goûté. Qui ont expérimenté. Le don céleste. La nouvelle vie en Christ, car il "donne la vie au monde". Joh 20:31
Qui ont eu part au Saint-Esprit. L’Esprit de Dieu est envoyé dans le coeur de tous ses enfants. Ga 4:6 Ro 8:9
5 Ils ont goûté la bonne Parole de Dieu. Quand ils entendirent prêcher l’Evangile, ils furent émus et se sentirent attirés par lui. Ils ressemblèrent à la semence qui tomba sur un sol pierreux: ils entendirent la Parole et la reçurent aussitôt avec joie, mais ils n’avaient pas de racine en eux-mêmes. Ils persévérèrent pendant un temps, mais quand la tribulation ou la persécution arriva à cause de la Parole, ils chutèrent aussitôt (Mt 13.20, 21).
Ils ont goûté les puissances du siècle à venir. Ici le terme puissances signifie « miracles ». Le siècle à venir est le millénium, l’ère future de paix et de prospérité qui s’établira quand Christ régnera sur la terre pendant 1000 ans. Les miracles qui accompagnaient la prédication de l’Evangile dans les premiers jours de l’existence de l’Eglise (Heb 2.4) constituaient un avant-goût des signes et des prodiges qui seront accomplis dans le royaume de Christ. Ces personnes avaient assisté à ces miracles au cours du Ier s., et elles en avaient peut-être bénéficié. Prenons, par exemple, le miracle des pains et des poissons. Après que Jésus ait nourri les 5 000 personnes présentes, la foule le suivit sur l’autre rive du lac. Le Sauveur se rendit compte que, même si elles avaient goûté à un miracle, elles ne croyaient pas vraiment en lui. Il leur dit: « En vérité, en vérité, je vous le dis, vous me cherchez, non parce que vous avez vu des miracles, mais parce que vous avez mangé des pains et que vous avez été rassasiés » (Jn 6.26).
6 Et qui sont tombés. Par l’apostasie de la foi. Et amenés à la repentance. Ils sont tombés si bas, qu’il ne leur reste aucune capacité pour se repentir. Judas, l’apostat, a pleuré, et son chagrin est devenu désespoir. Il a eu des remords, mais ce n’était pas de la repentance. Ils crucifient . . . le Fils de Dieu. En rejetant Christ, ils se placent eux-mêmes avec ceux qui l’ont rejeté et crucifié parce qu’il affirmait être le Fils de Dieu. Ceux dont l’auteur parle ne sont pas ceux qui sont "dépassés par une faute," ou de ceux qui sont des récidivistes, mais de ceux qui ont autrefois professé leur foi chrétienne, et qui ne s’en sont pas seulement détournés, mais qui s’opposent à Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
MARDI 20 JANVIER 2009 L'OEUVRE DU SAINT-ESPRIT ( SUITE ).
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Semaine du 12 au 18 janvier 2009
» DIEU ,PERE FILS ET SAINT ESPRIT ?
» Saint-Esprit ,descends sur nous "priere"
» Orphanews: Bulletin du 28 janvier 2009-Partie A
» Le Saint -Esprit glorifie Jésus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Psaumes 37:4 :: EGLISE D'HAINE-ST-PIERRE :: Sujets des messages de l'église d'Haine-St-Pierre-
Sauter vers: