Psaumes 37:4

Sujets chrétiens
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 MARDI 14 AVRIL 09 LA SITUATION AVANT LE RETOUR DE CHRIST.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
guidobarbarossa



Nombre de messages : 204
Age : 69
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: MARDI 14 AVRIL 09 LA SITUATION AVANT LE RETOUR DE CHRIST.   Mer 22 Avr 2009 - 10:41

Mardi 14 Avril 2009

La situation avant le retour de Christ.

Jean 14 : 1-3

1 Que votre cœur ne se trouble point. Croyez en Dieu, et croyez en moi.
2 Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père. Si cela n’était pas, je vous l’aurais dit. Je vais vous préparer une place.
3 Et, lorsque je m’en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi.


1 Que votre cœur ne se trouble point. Juste devant lui se trouve Gethsémané, le reniement, les moqueries, la flagellation et la croix; mais malgré ces tristes perspectives, les merveilles de son amour sont si grandes qu’il ne pense pas à lui-même. Il ne demande pas de consolation, mais il en donne. Son cœur est rempli du chagrin de ses disciples au moment de son départ. Et croyez en moi. Ils avaient cru en lui, mais ils sont si consternés par l’annonce de sa mort et de son départ, qu’ils trébuchent, et ils doutent. Il les invite à croire en lui, comme ils croient en Dieu; à avoir confiance en lui, même s’ils ne comprennent pas; à marcher par la foi plus que par ce qu’ils voient, à travers les ténèbres de cet instant. Pour comprendre ces paroles, il ne faut surtout pas oublier la confusion, la peine, le désespoir de ses disciples apprenant qu’il va mourir.
2 Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père. La "maison du Père" est la demeure céleste. Jésus va bientôt retourner d’où il est venu. Je vais vous préparer une place. Si la séparation devait être éternelle, il les en aurait avertis. Mais il va leur préparer une demeure pour qu’ils puissent être ensemble. Le départ de Jésus était nécessaire pour leur ouvrir la porte.
3 Je reviendrai, et je vous prendrai avec moi. La référence n’est pas faite à la sortie de Christ du tombeau, mais à un retour depuis les cieux, la seconde venue du Seigneur, qui fait partie de la foi chrétienne. Comparer 1Théssaloniciens 4:17 ; Philippiens 1:23


Matthieu 24 : 6-7

6 Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres: gardez-vous d’être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin.
7 Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume, et il y aura, en divers lieux, des famines et des tremblements de terre.


6 Vous entendrez parler de guerres. La guerre Juive a commencé en 66 après J.C et s’est terminée cinq ans plus tard. Pendant toute cette période, l’empire Romain fut entièrement agité. L’empereur Néron fut vaincu par Galba; six mois plus tard, Galba fut vaincu par Otho; quelques mois plus tard, Otho fut vaincu par Vitelius; celui-ci fut vaincu un peu plus tard par Vespasien. Tous ceux-ci, sauf le dernier, qui accéda au trône peu avant que Jérusalem ne fut détruite, sont morts de mort violente.
7 Des famines. Le résultat naturel des guerres civiles. Tacite, l’historien Romain, dit de cette période: "Elle fut remplie de calamités, horrible par ses batailles, déchirée par les séditions, sauvage même dans la paix".


2 Timothée 3 : 1-5.

1 Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles.
2 Car les hommes seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux,
3 insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien,
4 traîtres, emportés, enflés d’orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu,
5 Ayant l’apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force. Eloigne-toi de ces hommes-là.


L’apôtre décrit maintenant à Timothée les conditions qui existeront dans le monde avant la venue du Seigneur. On a souvent fait remarquer que la liste des péchés qui suit ressemble beaucoup à la description des païens impies dans Romains 1. Ce qui est frappant, c’est que les conditions mêmes qui existent parmi les païens dans leur état sauvage et non civilisé caractériseront les chrétiens professant dans les derniers jours. Combien cela est solennel !
1 Les derniers jours dont il est question ici sont ceux entre la période apostolique et l’apparition de Christ quand Il viendra pour établir son royaume.
Ce qui frappe dans ces versets, c’est de constater ce que les hommes aimeront. Au v. 2, il est dit qu’ils s’aimeront eux-mêmes (égoïstes) et aimeront l’argent. Du v. 4, il ressort qu’ils « aimeront le plaisir plus que Dieu ».
2 Les v. 2-5 énumèrent 19 traits caractéristiques de l’humanité des derniers jours. En voici la liste, accompagnée de synonymes explicatifs:
Égoïstes : centrés sur eux-mêmes et vaniteux ;
Amis de l’argent : avides d’argent et avares ;
Fanfarons : vantards, la bouche pleine de paroles vaniteuses ;
Hautains : arrogants et impérieux ;
Blasphémateurs : employant des paroles méchantes, profanatrices, injurieuses, viles, méprisantes et insultantes ;
Rebelles à leurs parents : en révolte, désobéissants, effrénés ;
Ingrats : sans reconnaissance, sans savoir apprécier ;
Irréligieux : impies, profanateurs, irrévérencieux, dépourvus de tout sens de ce qui est sacré ;
3 insensibles : durs de cœur, grossiers, sans pitié ;
Déloyaux « qui ne pardonne pas »): implacables, refusant la paix et la réconciliation ;
Calomniateurs : répandant des fausses rumeurs et la malice ;
Intempérants : sans maîtrise de soi, aux passions déréglées, dévergondés, débauchés ;
Cruels : brutaux, sauvages, sans principes ;
Ennemis des gens de bien « qui méprisent le bien »): ils détestent tous ceux qui sont bons et tout ce qui est bon ; ils s’opposent à toutes les formes de la bonté ;
4 Traîtres : faux, sournois ;
Emportés : impétueux, téméraires, sans égards ;
Enflés d’orgueil : prétentieux, vaniteux, hautains ;
Aimant le plaisir plus que Dieu : ils aiment les plaisirs sensuels mais pas Dieu.
5 Ayant l’apparence de la piété. Ceci implique que ceux qui sont ici décrits affectent d’être religieux, adorateurs de Dieu, tout au moins dans leur apparence, dans une Eglise impie. Reniant ce qui en fait la force. Rejetant la puissance de l’Eglise, et n’y consacrant pas leurs vies. Eloigne-toi de ces hommes-là. Ces paroles nous indiquent que cette forme de religion impie avait déjà commencé à se mettre en place à cette époque.


Matthieu 24 : 12-14

12 Et, parce que l’iniquité se sera accrue, la charité du plus grand nombre se refroidira.
13 Mais celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé.
14 Cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans le monde entier, pour servir de témoignage à toutes les nations. Alors viendra la fin.


12 La méchanceté sera tellement répandue que les sentiments humains d’affection seront de moins en moins visibles ; les actes cruels seront chose courante.
13 Mais celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé. Cette affirmation ne signifie évidemment pas qu’à cette époque les hommes seront sauvés par leur persévérance. La Bible présente invariablement le salut comme un don de la grâce de Dieu, reçu par la foi dans la mort et la résurrection de Christ à la place du pécheur. Cela ne signifie pas non plus que ceux qui persévéreront échapperont aux souffrances physiques. Nous avons vu plus haut que de nombreux croyants seront martyrisés (v. 9). C’est un principe général: tous ceux qui tiennent ferme, qui supportent la persécution sans renier leur Maître, seront délivrés lors de la seconde venue de Christ. Que nul ne s’imagine trouver dans l’apostasie un refuge ou un moyen d’échapper. Seuls ceux qui ont la foi véritable seront sauvés. Bien que la foi qui sauve puisse connaître des passages à vide, elle possède toujours, à long terme, la permanence.
14 La proclamation mondiale de l’Évangile est une condition préliminaire essentielle de la fin.


Romains 1 : 18-32.

18 La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive,
19 car ce qu’on peut connaître de Dieu est manifeste pour eux, Dieu le leur ayant fait connaître.
20 En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l’œil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. Ils sont donc inexcusables,
21 puisque ayant connu Dieu, ils ne l’ont point glorifié comme Dieu, et ne lui ont point rendu grâces; mais ils se sont égarés dans leurs pensées, et leur cœur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres.
22 Se vantant d’être sages, ils sont devenus fous;
23 et ils ont changé la gloire du Dieu incorruptible en images représentant l’homme corruptible, des oiseaux, des quadrupèdes, et des reptiles.
24 C’est pourquoi Dieu les a livrés à l’impureté, selon les convoitises de leurs cœurs; en sorte qu’ils déshonorent eux-mêmes leurs propres corps;
25 eux qui ont changé la vérité de Dieu en mensonge, et qui ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, qui est béni éternellement. Amen!
26 C’est pourquoi Dieu les a livrés à des passions infâmes: car leurs femmes ont changé l’usage naturel en celui qui est contre nature;
27 et de même les hommes, abandonnant l’usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement.
28 Comme ils ne se sont pas souciés de connaître Dieu, Dieu les a livrés à leur sens réprouvé, pour commettre des choses indignes,
29 étant remplis de toute espèce d’injustice, de méchanceté, de cupidité, de malice; pleins d’envie, de meurtre, de querelle, de ruse, de malignité; 1-30 rapporteurs,
30 médisants, impies, arrogants, hautains, fanfarons, ingénieux au mal, rebelles à leurs parents,
31 dépourvus d’intelligence, de loyauté, d’affection naturelle, de miséricorde.
32 Et, bien qu’ils connaissent le jugement de Dieu, déclarant dignes de mort ceux qui commettent de telles choses, non seulement ils les font, mais ils approuvent ceux qui les font.


18-25 L’apôtre commence par montrer que toute l’humanité a besoin du salut de l’évangile, parce qu’aucun ne peut obtenir la faveur de Dieu, ou échapper à son courroux par ses propres œuvres. Car nul homme ne peut plaider qu’il a accompli toutes ses obligations envers Dieu et son prochain; et nul ne peut dire vraiment qu’il a agi complètement selon la lumière qui lui a été fournie. La culpabilité de l’homme est décrite comme de l’impiété contre les lois de la première table, et de l’iniquité contre celles de la deuxième. La cause de cette iniquité vient de ce que la vérité est tenue dans la perversité. Tous, plus ou moins, font ce qu’ils savent être faux, et négligent de faire ce qu’ils savent être justes, et donc la défense pour ignorance ne peut pas du tout être invoquée. Le pouvoir invisible de notre Créateur et sa Divinité sont si clairement démontrés dans les œuvres qu’il a faites, que même les païens idolâtres et mauvais sont sans excuse. Ils ont suivi sottement l’idolâtrie; et des créatures rationnelles ont changé l’adoration du Créateur glorieux, pour celle de brutes, de reptiles, et d’images sans vie. Ils se sont éloignés de Dieu, jusqu’à ce que toutes traces de vraie religion soient perdues, et n’avaient pas la révélation de l’évangile pour les en empêcher. Quel que soit ce qui peut être prétendu, quant à la suffisance de la raison de l’homme pour découvrir la vérité divine et l’obligation morale, ou pour gouverner correctement, les faits ne peuvent pas être niés. Et ceci expose clairement que les hommes ont déshonoré Dieu par les idolâtries et superstitions les plus absurdes; et ils se sont dégradés eux-mêmes par les affections les plus viles et les actions les plus abominables.
26-32 Dans la dépravation horrible du païen, la vérité de la parole de notre Seigneur est montrée: "La lumière étant venue dans le monde, les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs œuvres étaient mauvaises." (Jean 3:19). La vérité n’était pas à leur goût. Et nous savons tous avec quelle promptitude un homme s’arrangera, contre la plus forte évidence, à se persuader lui-même contre la croyance de ce qu’il déteste. Mais un homme ne peut pas être amené à un esclavage plus grand que celui d’être abandonné à sa propre convoitise. Comme les païens n’ont pas désiré garder Dieu dans leur connaissance, ils se sont engagés totalement dans des crimes contre la raison et leur propre bien-être. La nature de l’homme, qu’il soit païen ou chrétien, est toujours la même; et les accusations de l’apôtre s’appliquent plus ou moins à l’état et au caractère des hommes de tous temps, jusqu’à ce qu’ils soient amenés à une pleine soumission à la foi de Christ, et renouvelés par le pouvoir divin. Il n’y a jamais eu un homme qui n’ait eu de raison de regretter ses fortes corruptions, et son aversion secrète à la volonté de Dieu. Ce chapitre est donc un appel à un examen de conscience, dont la conclusion doit être une profonde conviction de péché, et de la nécessité de la délivrance d’un état de condamnation.


1 Théssaloniciens 5 : 3

3 Quand les hommes diront: Paix et sûreté! Alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l’enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n’échapperont point.

3 Ce jour viendra aussi soudainement, inévitablement, ce sera un jour de destruction auquel personne n’échappera.
Le monde se bercera de confiance et de sécurité. Alors le jugement de Dieu descendra inopinément avec une énorme force de destruction. L’expression ruine soudaine ne signifie pas l’anéantissement de l’être mais la perte du bien-être, donc la ruine de ce qui serait le but de la vie. Il sera aussi inévitable que les douleurs de l’enfantement qui surprennent la femme enceinte. Pour les incrédules, il n’y aura pas de moyen d’échapper à ce jugement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
MARDI 14 AVRIL 09 LA SITUATION AVANT LE RETOUR DE CHRIST.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» P. Cantalamessa : La fin du monde et le retour du Christ ne
» Le retour du Christ - en quel sens est-il visible ?
» Il y aura au moins un Prêtre au retour du Christ
» Le Retour du Messie a été révélé à un rabbin juif avant sa mort.
» Une perspective juive et protestante sur les signes du retour du Christ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Psaumes 37:4 :: EGLISE D'HAINE-ST-PIERRE :: Sujets des messages de l'église d'Haine-St-Pierre-
Sauter vers: