Psaumes 37:4

Sujets chrétiens
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 MARDI 09-06-09 L HOMME NATUREL, CHARNEL.(A SUIVRE)SPIRITUEL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
guidobarbarossa



Nombre de messages : 204
Age : 69
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: MARDI 09-06-09 L HOMME NATUREL, CHARNEL.(A SUIVRE)SPIRITUEL   Mer 10 Juin 2009 - 8:05

Mardi 09 Juin 2009

L’homme naturel, l’homme charnel- (A suivre l’homme spirituel).


1 Corinthiens 2 : 9-16.

9 Mais, comme il est écrit, ce sont des choses que l’œil n’a point vues, que l’oreille n’a point entendues, et qui ne sont point montées au coeur de l’homme, des choses que Dieu a préparées pour ceux qui l’aiment.
10 Dieu nous les a révélées par l’Esprit. Car l’Esprit sonde tout, même les profondeurs de Dieu.
11 Lequel des hommes, en effet, connaît les choses de l’homme, si ce n’est l’esprit de l’homme qui est en lui? De même, personne ne connaît les choses de Dieu, si ce n’est l’Esprit de Dieu.
12 Or nous, nous n’avons pas reçu l’esprit du monde, mais l’Esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce.
13 Et nous en parlons, non avec des discours qu’enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu’enseigne l’Esprit, employant un langage spirituel pour les choses spirituelles.
14 Mais l’homme animal ne reçoit pas les choses de l’Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c’est spirituellement qu’on en juge.
15 L’homme spirituel, au contraire, juge de tout, et il n’est lui-même jugé par personne.
16 Car Qui a connu la pensée du Seigneur, Pour l’instruire? Or nous, nous avons la pensée de Christ.


9-16 Les versets 9-16 décrivent le processus de la révélation, de l’inspiration et de l’illumination. Ils nous montrent comment ces vérités sublimes ont été révélées aux apôtres par le Saint-Esprit, comment ensuite elles nous ont été transmises par l’inspiration du Saint-Esprit, et comment nous pouvons les comprendre grâce à l’illumination de ce dernier.
Au verset 9, la citation d’Esaïe (Esa 64 ; 4) rappelle que Dieu avait préparé des vérités extraordinaires qu’on ne pouvait pas découvrir au moyen des sens naturels, mais qu’Il révélerait le moment venu à ceux qui l’aiment. Le texte mentionne trois facultés, œil, oreille et coeur, que nous utilisons pour apprendre les choses de la vie terrestre, mais qui s’avèrent insuffisantes pour recevoir les vérités divines ; pour cela, il faut l’intervention de l’Esprit de Dieu.
On interprète généralement ce verset comme faisant allusion aux gloires célestes ; une fois que cette pensée s’est incrustée dans l’esprit, il est difficile de la déloger et d’accepter une autre interprétation. Pourtant Paul parle ici de vérités qui ont été révélées pour la première fois dans le N.T. Jamais les hommes n’auraient pu les découvrir par leurs investigations scientifiques ou philosophiques. Livré à ses seules ressources, l’homme n’aurait pas pu connaître ces mystères merveilleux qui ont été communiqués au début de l’ère chrétienne. La raison humaine est totalement incapable de détecter la vérité de Dieu.


1 corinthiens 3 : 1

1 Pour moi, frères, ce n’est pas comme à des hommes spirituels que j’ai pu vous parler, mais comme à des hommes charnels, comme à des enfants en Christ.

3 Quand Paul a visité Corinthe la première fois, il avait nourri les croyants du lait de la Parole de Dieu, parce qu’ils étaient encore faibles et jeunes dans la foi. L’enseignement qu’il leur avait dispensé était adapté à leur condition. Ils n’avaient pas été capables d’assimiler des leçons trop spirituelles, parce qu’ils étaient de nouveaux convertis, des enfants en Christ.

1 corinthiens 2 : 14

14 Mais l’homme animal ne reçoit pas les choses de l’Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c’est spirituellement qu’on en juge.

14 Non seulement l’Evangile est divin dans sa révélation et dans son inspiration, mais nous découvrons maintenant qu’il ne peut être reçu que par la puissance de l’Esprit de Dieu. Sans le secours divin, l’homme naturel n’accepte pas les choses de l’Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui. Il lui est totalement impossible de les connaître, car elles ne peuvent être saisies que spirituellement.

Vance Havner met en garde, dans son style pittoresque:
Le chrétien sage ne perd pas son temps à vouloir expliquer le programme de Dieu à des non-convertis. Cela équivaudrait à jeter des perles devant les pourceaux. C’est comme s’il essayait de décrire un coucher de soleil à un aveugle ou d’entamer une discussion sur la fission nucléaire avec une statue érigée dans un parc. L’homme naturel ne peut tout simplement pas recevoir les choses de Dieu. Chercher à entrer en possession de la révélation divine sans le secours de l’Esprit-Saint, c’est vouloir capturer un rayon de soleil avec un hameçon. A moins d’être né de l’Esprit et d’avoir été enseigné par Lui, ces choses sont totalement étrangères à l’homme.

Romains 7 : 18-19.

18 Ce qui est bon, je le sais, n’habite pas en moi, c’est-à-dire dans ma chair: j’ai la volonté, mais non le pouvoir de faire le bien.
19 Car je ne fais pas le bien que je veux, et je fais le mal que je ne veux pas.


18 Ce qui est bon n’habite pas en moi. Dans sa nature non régénérée. La nature charnelle de l’homme est par tendance mauvaise. Son conflit avec la volonté et la conscience est maintenant décrit. J’ai la volonté. Qui ne passe pas par la même expérience? Combien souvent nous prenons la résolution de bien faire, et nous oublions cette résolution quand vient la tentation!
19 Ainsi le conflit entre les deux natures continue à faire rage. Paul se trouve non seulement dans l’incapacité d’accomplir le bien qu’il veut, mais aussi en train de faire le mal qu’il déteste. Il n’est qu’une masse de contradictions et de paradoxes.


1 corinthiens 3 : 2-3.

2 Je vous ai donné du lait, non de la nourriture solide, car vous ne pouviez pas la supporter; et vous ne le pouvez pas même à présent,
3 parce que vous êtes encore charnels. 3-3 En effet, puisqu’il y a parmi vous de la jalousie et des disputes, n’êtes-vous pas charnels, et ne marchez-vous pas selon l’homme?


2 L’apôtre ne leur avait transmis que les vérités élémentaires concernant Christ, ce qu’il décrit comme du lait. Ils n’en étaient pas arrivés au stade de la nourriture solide, à cause de leur manque de maturité. C’est dans ce même esprit que le Seigneur avait déclaré à ses disciples: « J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant » (Jean 16.12). Le drame avec les Corinthiens, c’est qu’ils n’étaient toujours pas assez avancés pour accepter un enseignement plus poussé de l’apôtre.
3 Les chrétiens de Corinthe étaient encore charnels. La preuve, c’est qu’il y avait parmi eux de la jalousie et des disputes. Un tel comportement caractérise les gens du monde, mais pas ceux qui sont conduits par l’Esprit de Dieu.


Romains 8 : 5-9

5 Ceux, en effet, qui vivent selon la chair, s’affectionnent aux choses de la chair, tandis que ceux qui vivent selon l’esprit s’affectionnent aux choses de l’esprit.
6 Et l’affection de la chair, c’est la mort, tandis que l’affection de l’esprit, c’est la vie et la paix;
7 car l’affection de la chair est inimitié contre Dieu, parce qu’elle ne se soumet pas à la loi de Dieu, et qu’elle ne le peut même pas.
8 Or ceux qui vivent selon la chair ne sauraient plaire à Dieu.
9 Pour vous, vous ne vivez pas selon la chair, mais selon l’esprit, si du moins l’Esprit de Dieu habite en vous. Si quelqu’un n’a pas l’Esprit de Christ, il ne lui appartient pas.


5 Ceux qui vivent selon la chair. Les inconvertis. Ceux qui ont encore leur ancienne nature. Ils sont mis en contraste avec les convertis, les croyants, qui vivent selon l’esprit. Ces deux catégories sont aisément reconnaissables. La première obéit aux impératifs de la chair, l’autre à ceux de l’esprit. "Les choses de l’esprit" ne nous sont pas révélées par des impulsions internes, mais par les paroles de l’Esprit, les Saintes Ecritures. Cet Esprit, invisible, aide le nouvel homme en Christ à garder ces paroles.
6 L’affection de la chair. Etre sous la domination des impulsions charnelles du corps. C’est la mort. C’est une preuve certaine que quelqu’un est spirituellement mort, et sous la condamnation. L’affection de l’esprit. Qui est de marcher dans l’obéissance à l’Esprit de Christ. C’est la vie et la paix. Elle donne la vie à l’âme, maintient une union vitale avec Christ, et apporte la paix, le bonheur conscient de la grâce de Dieu.
7 Car l’affection de la chair est inimitié contre Dieu. Elle est opposée à la loi de Dieu, qui exige une vie juste. Et puisqu’elle est en lutte contre Dieu, elle est sous la condamnation. Il n’est pas dit qu’il est impossible pour un méchant de devenir bon, mais que cela ne peut être réalisé tant qu’il maintient un esprit charnel. Il doit d’abord être converti.
8 Or ceux. Le résultat qui suit est qu’un homme "qui vit selon la chair," qui est sous sa domination, ne "saurait plaire à Dieu". Cela est impossible, tant qu’il écoute les choses de la chair.
9 Vous ne vivez pas selon la chair, etc. Il vient juste de montrer que celui qui est sous la domination de ses passions charnelles est en guerre contre Dieu, qu’il ne peut lui plaire, et qu’il est spirituellement mort. Mais le chrétien est sous l’influence de l’Esprit, si l’Esprit de Dieu demeure en lui. Il demeure réellement en lui s’il est une nouvelle créature "qui s’affectionne aux choses de l’Esprit". 8: 5
Si quelqu’un n’a pas l’Esprit de Christ, il ne lui appartient pas. La preuve que nous avons en nous cet Esprit est que nous avons les pensées de l’Esprit, et que nous portons ses fruits. Ga 5: 22
Observons que dans ce verset l’Esprit et Christ sont confondus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
MARDI 09-06-09 L HOMME NATUREL, CHARNEL.(A SUIVRE)SPIRITUEL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'homme dans la nature, la nature dans l'homme
» Plus on est musclé, plus on vit longtemps...
» Le créationnisme
» Les Feux - Follets ... Mythe ou Réalité ?
» Aidant naturel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Psaumes 37:4 :: EGLISE D'HAINE-ST-PIERRE :: Sujets des messages de l'église d'Haine-St-Pierre-
Sauter vers: