Psaumes 37:4

Sujets chrétiens
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 MARDI 18 AOUT 2009 COMMENT AVOIR LA JOIE DE JESUS EN MOI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
guidobarbarossa



Nombre de messages : 204
Age : 69
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: MARDI 18 AOUT 2009 COMMENT AVOIR LA JOIE DE JESUS EN MOI   Mer 19 Aoû 2009 - 10:23

Mardi 18 Aout 2009

Comment avoir la joie de Jésus en moi.

Luc 10 : 17-24.

17 Les soixante-dix revinrent avec joie, disant: Seigneur, les démons mêmes nous sont soumis en ton nom.
18 Jésus leur dit: Je voyais Satan tomber du ciel comme un éclair.
19 Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l’ennemi; et rien ne pourra vous nuire.
20 Cependant, ne vous réjouissez pas de ce que les esprits vous sont soumis; mais réjouissez-vous de ce que vos noms sont écrits dans les cieux.
21 En ce moment même, Jésus tressaillit de joie par le Saint-Esprit, et il dit: Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants. Oui, Père, je te loue de ce que tu l’as voulu ainsi.
22 Toutes choses m’ont été données par mon Père, et personne ne connaît qui est le Fils, si ce n’est le Père, ni qui est le Père, si ce n’est le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler.
23 Et, se tournant vers les disciples, il leur dit en particulier: Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez!
24 Car je vous dis que beaucoup de prophètes et de rois ont désiré voir ce que vous voyez, et ne l’ont pas vu, entendre ce que vous entendez, et ne l’ont pas entendu.


17 Les soixante-dix revinrent avec joie. On ne sait pas combien de temps ils furent partis. Les démons mêmes nous sont soumis en ton nom. Selon la promesse faite aux douze, et probablement répétée aux soixante-dix. Matt 10: 8. Tout se faisait par le pouvoir du nom de Christ.
18 Je voyais Satan tomber du ciel comme un éclair. De nombreuses interprétations de cet exposé ont été faites, mais il est probable que Christ se réfère à la chute originelle de Satan. Isa 14:12 ; Jude 1: 6
La victoire de ses disciples sur les démons est le signe avant-coureur d’une autre chute, quand Satan et toutes ses oeuvres seront détruits.
19 De marcher sur les serpents et les scorpions. Ceci semble une allusion évidente à la promesse que la postérité de la femme écrasera la tête du serpent. Ge 3:15. C’est une promesse de victoire sur le pouvoir du péché, de victoire "sur toute la puissance de l’ennemi." La liaison montre bien qu’il s’agit d’un symbole.
20 Ne vous réjouissez pas de votre propre pouvoir. Judas a eu son pouvoir au nom de Christ. Mais réjouissez-vous dans l’espérance du salut. Le plus grand de tous les sujets de réjouissance, c’est que nous sommes tous des enfants de Dieu.
21 Rejeté par la plus grande partie du peuple, Jésus promena son regard sur ses humbles disciples, tressaillit de joie par le Saint-Esprit et loua le Père pour sa sagesse infinie. Les soixante-dix n’étaient pas du nombre des sages et des intelligents de ce monde. Ce n’étaient pas des intellectuels ni des érudits. Ils étaient de simples enfants ! Mais des enfants caractérisés par la foi, la consécration et une obéissance à toute épreuve. Les intellectuels étaient trop sages, trop cultivés, trop intelligents dans leur sagesse. L’orgueil les aveuglait et les empêchait de discerner la vraie valeur du Fils bien-aimé de Dieu. C’est par le moyen d’enfants que Dieu agit efficacement. Le Seigneur était heureux pour tous ceux que le Père lui avait donnés, et pour la mission réussie des soixante-dix qui préfigurait la chute finale de Satan.
22 Toutes choses ont été données au Fils par son Père, aussi bien celles qui sont dans les cieux que celles qui sont sur la terre ou sous la terre. Dieu a placé l’univers entier sous l’autorité de son Fils. Personne ne connaît qui est le Fils, si ce n’est le Père. L’incarnation recèle un mystère que nul, sauf le Père, ne peut percer. Le fait que Dieu ait pu devenir homme et habiter dans un corps humain reste incompréhensible pour la créature. Personne non plus ne sait qui est le Père, si ce n’est le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler. Dieu est également au-dessus de la compréhension humaine. Seul le Fils le connaît parfaitement, et l’a fait connaître aux gens faibles, vils et méprisés qui ont cru en lui (#1Co 1.26-29). Ceux qui ont vu le Fils ont vu le Père. Le Fils unique qui est dans le sein du Père a pleinement fait connaître le Père (Jean 1 :18).
Le Fils révèle le Père ; mais quand la raison de l’homme essaie de sonder le mystère de la gloire personnelle de Christ, elle échoue lamentablement. (Kelly).
23-24 En particulier, le Seigneur démontra à ses disciples qu’ils vivaient un moment privilégié unique. Les prophètes et les rois de l’A.T. ont désiré voir le Messie en personne, mais ils ne l’ont pas vu. Le Seigneur Jésus déclare donc sans ambages qu’Il est Celui vers lequel les saints de l’ancienne alliance dirigeaient leurs regards: le Messie. Les disciples avaient le privilège de voir les miracles et d’entendre les enseignements de Celui qui était l’espérance d’Israël.


Jean 15 : 11

11 Je vous ai dit ces choses, afin que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite.

11 Jésus éprouvait une joie profonde à être en communion avec Dieu son Père. Il désirait que ses disciples connaissent la joie qui découle de leur dépendance à son égard et que sa joie soit aussi la leur. Aux yeux de l’incroyant la joie consiste à rechercher le bonheur en laissant Dieu en dehors de sa vie. Mais le Seigneur enseigna que la vraie joie consiste à inclure au maximum Dieu dans sa vie. Et que votre joie soit parfaite, ou « accomplie ». Leur joie serait parfaite dans la mesure où ils demeuraient en Christ et gardaient ses commandements. Beaucoup se sont servis de Jean 15 pour émettre des doutes sur la sécurité du croyant. Ils ont employé les premiers versets pour montrer qu’une brebis de Christ pourrait périr. Cependant le but du Seigneur n’était pas de nous inspirer des doutes, mais que notre joie soit parfaite.

Hébreux 12 : 1-3

1 Nous donc aussi, puisque nous sommes environnés d’une si grande nuée de témoins, rejetons tout fardeau, et le péché qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persévérance dans la carrière qui nous est ouverte,
2 ayant les regards sur Jésus, le chef et le consommateur de la foi, qui, en vue de la joie qui lui était réservée, a souffert la croix, méprisé l’ignominie, et s’est assis à la droite du trône de Dieu.
3 Considérez, en effet, celui qui a supporté contre sa personne une telle opposition de la part des pécheurs, afin que vous ne vous lassiez point, l’âme découragée.


1 Une si grande nuée de témoins. La multitude de témoins qui ont été nommés au chapitre 11, et qui témoignent par leurs vies de la puissance de la foi. Rejetons tout fardeau. Toute entrave. L’image utilisée est celle des courses à pied que les Grecs organisaient dans toutes les provinces de l’empire Romain, incluant la Palestine. Avant la course, le coureur se débarrassait de tout ce qui le gênait. Et le péché qui nous enveloppe si facilement. Tout notre péché, quoiqu’il put être. Dans le cas de ces chrétiens hébreux, le contexte montre que leur plus grand péché était l’incrédulité. Et courons avec persévérance dans la carrière etc. Faisons la course chrétienne avec une persévérance absolue.
2 Ayant les regards sur Jésus. Dans cette course, c’est Jésus qui doit être constamment pris pour exemple. Le consommateur de la foi. Non de "notre" foi, mais de "la foi". Il s’agit ici de l’Evangile sur lequel repose la foi, plutôt que de la foi individuelle du saint. Jésus en est l’auteur et l’a rendu parfait. Il est modèle de tous ceux qui vivent par la foi, et c’est donc à lui que nous devons regarder. En vue de la joie qui lui était réservée. La joie de sauver les hommes et d’être assis à la droite de Dieu. A souffert la croix. Non seulement sa douleur, mais aussi la honte. C’était à cette époque la plus honteuse des morts. S’est assis à la droite etc. A la place d’honneur, dans le ciel.
3 Ensuite la vie chrétienne est dépeinte, non plus comme une course, mais comme un combat contre le péché. Le Seigneur Jésus est notre Capitaine courageux: jamais personne ne supporta une telle opposition de la part des pécheurs. Chaque fois que nous avons tendance à nous lasser et à nous décourager, nous devons nous rappeler ce qu’Il a enduré, et alors nos épreuves paraîtront minimes en comparaison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
MARDI 18 AOUT 2009 COMMENT AVOIR LA JOIE DE JESUS EN MOI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aide - Français - Comment avoir les meilleurs notes?
» (satellite) Observation d'un point très lumineux - 15 Aout 2009
» comment avoir une note correcte à l'épreuve Etude de cas
» Comment avoir une intimité avec Notre-Seigneur Jésus-Christ
» Rêve prémonitoire (comment faire pour en avoir plus)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Psaumes 37:4 :: EGLISE D'HAINE-ST-PIERRE :: Sujets des messages de l'église d'Haine-St-Pierre-
Sauter vers: