Psaumes 37:4

Sujets chrétiens
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 MARDI 15 SEPTEMBRE 2009 ZELE ET DISCIPLINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
guidobarbarossa



Nombre de messages : 204
Age : 69
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: MARDI 15 SEPTEMBRE 2009 ZELE ET DISCIPLINE   Mer 16 Sep 2009 - 12:08

Mardi 15 Septembre 2009

Zèle et discipline

1 Corinth 9 : 24-27

24 Ne savez-vous pas que ceux qui courent dans le stade courent tous, mais qu’un seul remporte le prix? Courez de manière à le remporter.
25 Tous ceux qui combattent s’imposent toute espèce d’abstinences, et ils le font pour obtenir une couronne corruptible; mais nous, faisons-le pour une couronne incorruptible.
26 Moi donc, je cours, non pas comme à l’aventure; je frappe, non pas comme battant l’air.
27 Mais je traite durement mon corps et je le tiens assujetti, de peur d’être moi-même rejeté, après avoir prêché aux autres.


24 La nécessité d’une discipline personnelle stricte est illustrée par la manière dont s’entraînent les athlètes, spectacle familier à tout Grec. Les Jeux Isthmiques, occupant la seconde place après les Jeux Olympiques, se tenaient tous les trois ans à Corinthe et attiraient des foules immenses. Gagner rendait immortel dans l’esprit du public grec.
25 Tout lutteur, littéralement « quiconque lutte », s’impose toute espèce d’abstinences ; il n’abandonne pas seulement les plaisirs malsains, mais même les occupations légitimes, si elles ont tendance à amollir le corps ou la volonté. Les lutteurs grecs étaient prêts à suivre un entraînement de dix mois pour obtenir une simple couronne de feuillage. Combien est plus grand le prix du chrétien ! Et sa couronne est impérissable (2Ti 4: Cool.
26 Je cours, non pas comme à l’aventure. Pas comme celui qui n’a aucun but devant lui, mais comme celui qui a les yeux fixés sur le prix céleste. Non pas comme battant l’air. La première image est celle du coureur ayant un but défini, la seconde est celle d’un boxeur qui frappe dans le vide, et non sur son adversaire. Paul ne voulait pas combattre de cette manière, il voulait porter ses coups d’une manière plus habile.
27 Au contraire, il réalise qu’il doit traiter durement son corps (grec : « frapper sous l’œil, meurtrir ») et le tenir assujetti ; c’est-à-dire qu’il doit être maître de lui-même dans tous les domaines. Autrement, Paul craint qu’après avoir prêché aux autres (comme le héraut qui proclamait lors des Jeux les règles de la lutte et faisait l’appel des concurrents), il ne soit lui-même disqualifié (grec : adokimos ; 2Ti 2: 15, où l’adjectif positif dokimos est employé). Ce n’est pas son propre salut qui est en question, mais sa récompense pour un service acceptable.


Matthieu 24 : 12

12 Et, parce que l’iniquité se sera accrue, la charité du plus grand nombre se refroidira.

12 La méchanceté sera tellement répandue que les sentiments humains d’affection seront de moins en moins visibles ; les actes cruels seront chose courante.

2 Timothée 2 : 3-6

3 Souffre avec moi, comme un bon soldat de Jésus-Christ.
4 Il n’est pas de soldat qui s’embarrasse des affaires de la vie, s’il veut plaire à celui qui l’a enrôlé;
5 et l’athlète n’est pas couronné, s’il n’a combattu suivant les règles.
6 Il faut que le laboureur travaille avant de recueillir les fruits.


3 Comme un bon soldat de Jésus-Christ, Timothée devait prendre sa part de souffrances. (2Co 11 : 23-29 donne une liste des nombreuses souffrances que Paul endura lui-même.)
4 Le soldat décrit dans ce verset est en service actif. En outre, il est en plein dans la mêlée. Aucun soldat dans ces circonstances ne s’embarrasse des affaires de la vie.
Doit-on en déduire que ceux qui sont au service du Seigneur ne devraient jamais s’occuper en même temps de tâches profanes ? Certes non ! Paul lui-même travaillait à faire des tentes à côté de son ministère de prédication et de fondation d’Eglises. Il témoignait que ses propres mains contribuaient à couvrir ses besoins.
L’accent est mis sur le terme s’embarrasser. Le soldat doit veiller à ce que les affaires mondaines ne deviennent pas le but principal de sa vie. Ainsi ne doit-il pas, par exemple, donner une importance démesurée à pourvoir à sa nourriture et ses vêtements. Le service rendu à Christ doit au contraire toujours occuper la première place, alors que les affaires de cette vie doivent rester à l’arrière-plan. Kelly dit: « S’embarrasser des affaires de la vie revient à abandonner la séparation d’avec le monde en y prenant une part active en toute bonne foi. »
Le soldat qui est en service actif se tient prêt à recevoir les ordres du quartier général. Il a le désir de plaire à celui qui l’a enrôlé. Le croyant a bien entendu été enrôlé par le Seigneur, et notre amour pour lui devrait nous empêcher de donner trop de poids aux affaires de ce monde.
5 Timothée est à présent comparé à un athlète qui a combattu dans l’arène. S’il veut obtenir une récompense, il doit combattre selon les règles du jeu. Il en va de même pour le service chrétien. Combien n’abandonnent-ils pas avant d’être arrivés au bout, disqualifiés pour ne pas avoir continué à obéir inconditionnellement à la Parole de Dieu !


Enumérons quelques-unes des règles en relation avec le service chrétien:

1. Le chrétien doit savoir se discipliner (1Co 9.27).
2. Pour combattre, il ne doit pas utiliser des armes charnelles, mais spirituelles (2Co 10.4).
3. Il doit se maintenir dans la pureté.
4. Il ne doit pas s’activer fiévreusement, mais rester patient.


Quelqu’un a dit: « N’être chrétien qu’à ses moments de loisir est une incohérence ; toute notre vie devrait être entièrement vouée à nous comporter en chrétien à chaque moment et dans tous les domaines de la vie. »
6 Le laboureur qui peine doit être le premier à recueillir les fruits. Selon les principes les plus élémentaires de la justice, celui qui travaille à la fructification a un droit prioritaire pour consommer sa récolte.
Tout en admettant que cette traduction soit possible, Darby suggère que le sens du passage est que le laboureur doit travailler afin de pouvoir profiter de sa part de la récolte. Aussi traduit-il: « il faut que le laboureur travaille premièrement pour qu’il jouisse des fruits. » Ceci maintient l’idée de nécessité: le soldat doit souffrir, l’athlète doit respecter les règles, le laboureur doit travailler durement.


Hébreux 6 : 11-12

11 Nous désirons que chacun de vous montre le même zèle pour conserver jusqu’à la fin une pleine espérance,
12 en sorte que vous ne vous relâchiez point, et que vous imitiez ceux qui, par la foi et la persévérance, héritent des promesses.


11 Les deux versets suivants semblent s’adresser à une autre catégorie de personnes, à savoir celles qui inspiraient à l’auteur quelque crainte, car elles paraissaient courir le danger de retomber dans le judaïsme.
D’abord, il désire que chacun d’eux montre le même zèle que les vrais croyants ont manifesté pour garder jusqu’à la fin une pleine espérance. Il veut qu’ils demeurent fermes en Christ jusqu’à la réalisation dans le ciel de l’espérance finale du chrétien. Ce sera une preuve de la réalité de sa foi.
12 Que vous imitiez ceux. Les héros glorieux de la foi, tels Abraham et Moïse, et les martyrs, tels qu’Etienne et Jacques. Par la foi et la persévérance. Ces qualités, essentielles à la fermeté, doivent être trouvées dans ceux qui "héritent des promesses".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
MARDI 15 SEPTEMBRE 2009 ZELE ET DISCIPLINE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Programme complet de la visite de Matthieu Ricard au Canada - Septembre 2009
» (Août-septembre 2009) Différents témoignages d’ovnis, base de données MUFON
» Evénement: Matthieu Ricard le 12 septembre 2009 à Montréal
» 2009: Le 20/01 - Seine et Marne - Noisiel - (77)
» (hélicoptère sans certitude) observation du 07 septembre 2009 à Ploisy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Psaumes 37:4 :: EGLISE D'HAINE-ST-PIERRE :: Sujets des messages de l'église d'Haine-St-Pierre-
Sauter vers: