Psaumes 37:4

Sujets chrétiens
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 MARDI 22 DECEMBRE 2009 COMMENT J AI APPRIS LA FOI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
guidobarbarossa



Nombre de messages : 204
Age : 69
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: MARDI 22 DECEMBRE 2009 COMMENT J AI APPRIS LA FOI   Mer 23 Déc 2009 - 14:01

Mardi 22 Décembre 2009

4ie petit film.

Titre : Comment j’ai appris la foi

Hébreux 11 : 1

1 Or la foi est une ferme assurance des choses qu’on espère, une démonstration de celles qu’on ne voit pas.

* La nature et le pouvoir de la foi sont décrits. (1-3)

1-3 La foi a toujours été la marque des serviteurs de Dieu, depuis le commencement du monde. Là où le principe est planté par la régénération de l’Esprit de Dieu, la vérité est reçue en ce qui concerne la justification par les souffrances et les mérites de Christ. Et les mêmes choses qui sont l’objet de notre espérance sont l’objet de notre foi. C’est une persuasion et une attente ferme que Dieu exécutera tout ce qu’il nous a promis en Christ. Cette persuasion permet à l’âme d’aimer ces choses dès maintenant; elle leur donne une existence ou une réalité dans l’âme, par les prémices et les avant-goûts que l’âme en reçoit. La foi prouve à l’esprit la réalité des choses qui ne peuvent être vues par l’œil corporel. C’est une approbation entière que tout ce que Dieu a révélé est saint, juste, et bon. Cette vue de la foi est expliquée par de nombreux exemples de personnes des époques antérieures, qui ont obtenu une bonne appréciation, ou un honorable commentaire dans la parole de Dieu. La foi était le principe de leur obéissance sainte, de leurs services remarquables, et de leurs souffrances dans la patience. La Bible donne le récit le plus vrai de l’origine de toutes choses, et nous devons la croire, et ne pas nous accrocher sur le récit de la création dans l’Ecriture, parce qu’il ne convient pas aux différentes envies des hommes. Tout ce que nous voyons des oeuvres de la création a été apporté dans l’existence par la parole de Dieu.

Hébreux 11 : 6

6 Or sans la foi il est impossible de lui être agréable; car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent.

6 Sans la foi, il est impossible de lui être agréable. Aucune bonne oeuvre ne peut compenser un manque de foi. En réalité, quand un homme refuse de croire Dieu, il le traite de menteur: « Celui qui ne croit pas Dieu le fait menteur » (1Jean 5.10).
1 Jean 5:10
Celui qui croit au Fils de Dieu a ce témoignage en lui-même; celui qui ne croit pas Dieu le fait menteur, puisqu’il ne croit pas au témoignage que Dieu a rendu à son Fils.

Comment des personnes qui le qualifient de menteur peuvent-elles plaire à Dieu ?
La foi est la seule attitude qui donne à Dieu sa véritable place, et qui remet aussi l’homme à sa place. « La foi glorifie Dieu infiniment, écrit C.H. Mackintosh, car elle montre que nous avons davantage confiance en sa façon de voir qu’en la nôtre. »
La foi ne croit pas seulement que Dieu existe, mais aussi qu’Il récompense ceux qui le cherchent. Il n’y a rien en Dieu qui empêche les hommes de croire. La difficulté se trouve toujours dans la volonté de l’homme pécheur.


Romains 15 : 13

13 Que le Dieu de l’espérance vous remplisse de toute joie et de toute paix dans la foi, pour que vous abondiez en espérance, par la puissance du Saint-Esprit!

13 Paul conclut cette section par une bénédiction pleine de grâce en demandant que le Dieu qui donne l’espérance par grâce remplisse les chrétiens de toute joie et de toute paix parce qu’ils se confient en lui. Peut-être pense-t-il ici aux croyants d’origine païenne, mais sa prière s’applique à tous. De plus, ceux qui abondent en espérance, par la puissance du Saint-Esprit n’ont pas le temps de se disputer sur des questions secondaires. Notre espérance commune est un puissant facteur d’unité pour la vie chrétienne.

Matthieu 21 : 22

22 Tout ce que vous demanderez avec foi par la prière, vous le recevrez.

21-22 Si vous aviez de la foi. Voir Matthieu 17 : 19-20

Matthieu 17 : 19-20
19 Alors les disciples s’approchèrent de Jésus, et lui dirent en particulier: Pourquoi n’avons-nous pu chasser ce démon?
20 C’est à cause de votre incrédulité, leur dit Jésus. Je vous le dis en vérité, si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à cette montagne: Transporte-toi d’ici là, et elle se transporterait; rien ne vous serait impossible.


Ephésiens 6 : 16

16 prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin;

Dans les guerres antiques, on se servait, surtout lors des sièges, de flèches enduites de poix et de résine que l’on enflammait au moment de les lancer. Les légionnaires romains s’en protégeaient avec leurs grands boucliers.

16 En outre, le soldat doit prendre le bouclier de la foi, de sorte que quand les traits enflammés du malin filent contre lui, ils frapperont le bouclier et tomberont à terre sans faire de mal. La foi signifie ici une ferme confiance dans le Seigneur et en sa Parole. Quand la tentation est brûlante, quand les circonstances sont défavorables, quand les doutes assaillent, quand le naufrage menace, la foi lève les yeux et dit: « Je crois Dieu ».

Romains 10 :17

17 Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ.

17 Dans cette citation d’Esaïe, Paul remarque que la foi dont parle le prophète naît du message entendu, et que ce dernier s’appuie sur la Parole concernant le Messie. Aussi il conclut que la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la Parole de Christ. La foi naît chez les hommes à la suite de notre prédication concernant le Seigneur Jésus-Christ, prédication fondée, bien sûr, sur la Parole écrite de Dieu.

Cependant, entendre de ses oreilles est insuffisant: il faut entendre avec un esprit et un coeur ouverts, désireux de comprendre la vérité divine. S’il en est ainsi, on découvre que la Parole porte le sceau de la vérité et qu’elle établit elle-même son authenticité, et alors on y ajoute foi. Il va de soi que le mot entendre ne se limite pas exclusivement aux oreilles: on pourrait également lire le message. Aussi, « entendre » signifie recevoir la Parole par n’importe quel moyen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
MARDI 22 DECEMBRE 2009 COMMENT J AI APPRIS LA FOI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment avez-vous appris votre langue ?
» Marie apparait en Egypte le 12 décembre 2009!!!
» quand et comment avez vous apris à cuisiner les filles?
» Observations du Lundi 14 Décembre 2009
» Améliorer l’expression écrite.comment ?:

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Psaumes 37:4 :: EGLISE D'HAINE-ST-PIERRE :: Sujets des messages de l'église d'Haine-St-Pierre-
Sauter vers: