Psaumes 37:4

Sujets chrétiens
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 MARDI 23 MARS 2010 L' HABITATION DE DIEU PAR L ESPRIT.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
guidobarbarossa



Nombre de messages : 204
Age : 69
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: MARDI 23 MARS 2010 L' HABITATION DE DIEU PAR L ESPRIT.   Mer 24 Mar 2010 - 15:01

Mardi 23 Mars 2010

L habitation de Dieu par l Esprit.

Actes 2 : 41-47

41 Ceux qui acceptèrent sa parole furent baptisés; et, en ce jour-là, le nombre des disciples s’augmenta d’environ trois mille âmes.
42 Ils persévéraient dans l’enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain, et dans les prières.
43 La crainte s’emparait de chacun, et il se faisait beaucoup de prodiges et de miracles par les apôtres.
44 Tous ceux qui croyaient étaient dans le même lieu, et ils avaient tout en commun.
45 Ils vendaient leurs propriétés et leurs biens, et ils en partageaient le produit entre tous, selon les besoins de chacun.
46 Ils étaient chaque jour tous ensembles assidus au temple, ils rompaient le pain dans les maisons, et prenaient leur nourriture avec joie et simplicité de coeur,
47 louant Dieu, et trouvant grâce auprès de tout le peuple. Et le Seigneur ajoutait chaque jour à l’Eglise ceux qui étaient sauvés.


41 Ceux qui acceptèrent sa parole. Chaque pénitent croyant devrait volontiers recevoir ces paroles. Furent baptisés. Non à une date indéfinie dans le futur, mais ce jour-là. Le nombre des disciples s’augmenta d’environ trois mille âmes. Les bassins vastes et nombreux qui se trouvaient autour de Jérusalem, offraient les moyens suffisants pour la célébration du rite du baptême. Les habitudes de l’Orient ne présentaient aucun obstacle à un tel usage des réservoirs publics. Il a été objecté que l’immersion de trois mille personnes ne pouvait avoir été faite par les apôtres en une seule journée. Il n’est pas dit que seuls les apôtres ont baptisé, ni même qu’ils aient baptisé eux-mêmes. Il y avait là au moins 120 disciples; peut-être même plus en ce grand jour. Peut-être que les Soixante-dix étaient là. Mais les apôtres seuls pouvaient remplir cet office. Cela aurait fait 250 personnes pour chacun, ils pouvaient en baptiser 60 en une heure, et il suffisait donc de quatre heures.
Chrysostome, aidé par des anciens, a baptisé par immersion 3000 personnes dans une journée en 404 Après J.C.
42-47 Dans ces versets nous avons l’histoire de la vraie église primitive, de ses premiers jours; son état d’enfance en effet, mais, comme celui-ci, l’état de sa plus grande innocence. Ils respectaient fermement les saintes ordonnances, et ils abondaient dans la piété et la dévotion; car le Christianisme, lorsque nous en admettons la puissance, dispose l’âme à la communion avec Dieu dans n’importe quel chemin où il a décidé de nous rencontrer, et où il a promis de nous rencontrer. La grandeur de l’événement les a élevés au-dessus du monde, et le Saint-Esprit les a remplis d’un amour qui fait que l’on voit un autre comme nous-même, ce qui permet de faire toutes choses en commun, non pas pour détruire la propriété, mais pour écarter l’égoïsme, et mettre en oeuvre la charité. Et Dieu qui les a amenés à cela savait qu’ils seraient rapidement dépossédés de leurs avoirs en Judée. Le Seigneur, de jour à jour, enclin les coeurs de beaucoup à accepter l’évangile; pas simplement pour le professer, mais pour être vraiment amenés dans un état d’acceptation avec Dieu, étant faits participants de la grâce qui régénère. Ceux que Dieu a désignés pour le salut éternel seront amenés efficacement à Christ, jusqu’à ce que la terre soit remplie par la connaissance de sa gloire.


Actes 4 : 27-31

27 En effet, contre ton saint serviteur Jésus, que tu as oint, Hérode et Ponce Pilate se sont ligués dans cette ville avec les nations et avec les peuples d’Israël,
28 pour faire tout ce que ta main et ton conseil avaient arrêté d’avance.
29 Et maintenant, Seigneur, vois leurs menaces, et donne à tes serviteurs d’annoncer ta parole avec une pleine assurance,
30 en étendant ta main, pour qu’il se fasse des guérisons, des miracles et des prodiges, par le nom de ton saint serviteur Jésus.
31 Quand ils eurent prié, le lieu où ils étaient assemblés trembla; ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et ils annonçaient la parole de Dieu avec assurance.


27-28 La manière dont ils appliquèrent la citation du Psaume nous est maintenant donnée. A Jérusalem même, les Romains et les Juifs s’étaient ligués contre le Saint Serviteur de Dieu, Jésus. Hérode représentait les Juifs, et Pilate agissait pour les païens. Cependant, une surprise nous attend à la fin du verset 28. On s’attend à lire que ces chefs se liguèrent pour accomplir les mauvais desseins de leur coeur. Au contraire, le texte précise qu’ils se liguèrent pour faire tout ce que la main et le conseil de Dieu avaient arrêté d’avance.
29-30 Ayant exprimé leur confiance en la puissance souveraine de Dieu, les chrétiens lui adressèrent trois requêtes précises:

1 Vois leurs menaces... Ils ne prétendaient pas dicter à Dieu comment punir ces hommes méchants, mais seulement lui confier la situation.
2 Donne à tes serviteurs [...] une pleine assurance... Leur sécurité personnelle importait peu, par contre la hardiesse dans la prédication de la Parole leur paraissait primordiale.
3 ...en étendant ta main pour qu’il se fasse des guérisons... Au commencement, la prédication de l’Evangile fut attestée par Dieu par des miracles et des prodiges accomplis par le nom de [...] Jésus. Ici les apôtres supplient Dieu de continuer à confirmer leur ministère de la même façon.
31 Quand ils eurent prié, le lieu [...] trembla... -reflet physique de la puissance spirituelle présente. Ils furent tous remplis du Saint-Esprit, en raison de leur obéissance au Seigneur, de leur marche dans la lumière et de leur soumission à Dieu. Ils continuèrent à annoncer la Parole de Dieu avec assurance, exaucement évident de leur prière rapportée au verset 29.

Le livre des Actes rapporte à plusieurs reprises que des hommes furent remplis du Saint-Esprit. Remarquons les buts ou les conséquences de cette expérience:
1- Pour parler (Actes 2 : 4; 4 : 8; et ici).
2- Pour servir (Actes 6 : 3).
3- Pour encourager (Actes 11 : 24).
4- Pour reprendre (Actes 13 : 9).
5- Pour mourir (Actes 7 : 55).


Galates 5 : 16-25

16 Je dis donc: Marchez selon l’Esprit, et vous n’accomplirez pas les désirs de la chair.
17 Car la chair a des désirs contraires à ceux de l’Esprit, et l’Esprit en a de contraires à ceux de la chair; ils sont opposés entre eux, afin que vous ne fassiez point ce que vous voudriez.
18 Si vous êtes conduits par l’Esprit, vous n’êtes point sous la loi.
19 Or, les oeuvres de la chair sont manifestes, ce sont l’impudicité, l’impureté, la dissolution,
20 l’idolâtrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes,
21 l’envie, l’ivrognerie, les excès de table, et les choses semblables. Je vous dis d’avance, comme je l’ai déjà dit, que ceux qui commettent de telles choses n’hériteront point le royaume de Dieu.
22 Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité,
23 la douceur, la tempérance; la loi n’est pas contre ces choses.
24 Ceux qui sont à Jésus-Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs.
25 Si nous vivons par l’Esprit, marchons aussi selon l’Esprit.
26 Ne cherchons pas une vaine gloire, en nous provoquant les uns les autres, en nous portant envie les uns aux autres.


16-26 Si nous prenons soin d’agir sous le conseil et la puissance de l’Esprit béni, bien que nous ne puissions pas être libérés des excitations et des oppositions de la nature corrompue qui persiste en nous, elles ne peuvent pas avoir autorité sur nous. Les croyants sont engagés dans un conflit, dans lequel ils désirent sérieusement que la grâce puisse obtenir la victoire pleine et rapide. Et ceux qui désirent ainsi se donner à être conduits par le Saint-Esprit, ne sont pas sous la loi comme une alliance d’oeuvres, ni exposés à sa malédiction terrible. Leur haine du péché, et leurs désirs de sainteté, montrent qu’ils ont une part dans le salut de l’évangile. Les oeuvres de la chair sont nombreuses et manifestes. Et ces péchés fermeront aux hommes les portes du ciel. Et cependant combien sont nombreux ceux qui se disent chrétiens, qui vivent dans ces péchés, et annoncent leur espérance pour le ciel! Les fruits de l’Esprit, ou de la nature renouvelée que nous devenons, sont nommés. Et comme l’apôtre avait nommé principalement les oeuvres de la chair, non seulement nuisibles à ceux qui les pratiquent, mais aussi nuisibles pour leur entourage, de la même façon ici il remarque principalement les fruits de l’Esprit, qui tendent à rendre les chrétiens agréables les uns pour les autres, et également de les rendre heureux. Les fruits de l’Esprit montrent clairement que de tels chrétiens sont menés par l’Esprit. En décrivant les oeuvres de la chair et les fruits de l’Esprit, il nous est dit ce que nous devons éviter, ce à quoi nous devons nous opposer, ce que nous devons chérir et cultiver; et ceci avec un soin sincère et les efforts de tous les vrais chrétiens. Le péché ne règne pas maintenant dans leurs corps mortels, ils ne doivent pas y obéir, Romains 6: 12, car ils cherchent à le détruire. Christ ne possédera jamais ceux qui se donnent à être les serviteurs du péché. Et il n’est pas suffisant que nous cessions de faire le mal, mais nous devons apprendre à faire le bien. Notre conversation sera toujours responsable du principe qui nous guide et nous gouverne, Romains 8: 5. Nous devons chercher sérieusement nous-mêmes à mortifier les actions du corps, et à marcher en nouveauté de vie. Non pas en étant désireux de vaine gloire, ni en souhaitant indûment l’estime et les applaudissements des hommes, et en ne provocant pas l’envie de l’un ou de l’autre, mais en cherchant à donner plus abondamment ces bons fruits, qui sont, à travers Jésus-Christ, à la louange et à la gloire de Dieu.

Philippiens 4 : 6-8

6 Ne vous inquiétez de rien; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces.
7 Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos coeurs et vos pensées en Jésus-Christ.
8 Au reste, frères, que tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l’approbation, ce qui est vertueux et digne de louange, soit l’objet de vos pensées.


6 Ne vous inquiétez de rien. Qu’aucune angoisse ou anxiété ne vienne vous troubler. Comparer Matthieu 6: 25
Mais en toute chose, etc. Au lieu de vous inquiéter, déposez tout devant Dieu, et croyez qu’il lui est possible de tout faire pour le mieux.
Trois éléments interviennent dans un appel à Dieu:
(1) Des prières, l’effusion de l’âme;
(2) des supplications, qui exposent nos besoins;
(3) des actions de grâce; nous devons toujours venir à Dieu, non pas avec un esprit de plainte et de réclamation, mais avec des actions de grâce pour les miséricordes qu’il nous a accordées.
7 Et la paix de Dieu. La paix que nous recevons lorsque nous avons tout remis dans les mains de celui qui est capable et qui veut nous aider. Cette paix dépasse l’entendement de ceux qui ne l’ont jamais expérimentée. Gardera vos coeurs. Cette paix sera la gardienne qui nous assurera la pureté et la sainteté de notre vie et de notre coeur.
8 Au reste, frères. Il donne ici, comme une conclusion à cette lettre, la liste des devoirs du chrétien, résumée dans un simple paragraphe.
Que tout ce qui est vrai. Ce qui est vrai en parole, en action, et en pensée, doit être recherché. Christ est LA vérité, ceux qui le suivent doivent être eux-mêmes la vérité. Honorable. Le mot Grec est "révérend." Chacun doit être digne de révérence.
Juste. Une stricte justice dans toutes les actions, une vie droite.
Pur. Des vies pures, avec des coeurs et des pensées non souillés.
Aimable. Avec des actions d’où jaillisse l’amour, et qui inspirent l’amour aux autres. Qui mérite l’approbation. Une vie dont il ne puisse être dit sincèrement aucun mal. Digne de louange. Tendez vers tout ce qui s’appelle vertu et qui mérite la louange. L’idéal, qu’il dépeint en six traits, correspond à celui que les esprits les plus élevés de l’antiquité païenne ambitionnaient pour l’homme, sans parvenir à le réaliser.


Hébreux 2 : 4

4 Dieu appuyant leur témoignage par des signes, des prodiges, et divers miracles, et par les dons du Saint-Esprit distribués selon sa volonté.

4 Dieu appuyant leur témoignage. Dieu s’est porté témoin de la vérité de leurs paroles par les signes et les prodiges de la Pentecôte. Il témoigna également par la suite en leur donnant des pouvoirs miraculeux et les dons extraordinaires du Saint-Esprit. Il faut noter que lorsque la loi fut donnée au Sinaï, Dieu témoigna par des signes et des miracles. Ce fut également le cas lorsque l’Evangile fut annoncé sur la Montagne de Sion.

Actes 4 : 31

31 Quand ils eurent prié, le lieu où ils étaient assemblés trembla; ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et ils annonçaient la parole de Dieu avec assurance.

31 Le lieu . . . trembla. C’était une évidence que leur prière avait été exaucée, et alors ils furent tous remplis du Saint-Esprit, comme à la Pentecôte, et ils furent si inspirés que toute crainte s’en est allée.

Actes 11 : 24

24 Car c’était un homme de bien, plein d’Esprit-Saint et de foi. Et une foule assez nombreuse se joignit au Seigneur.

24 Rempli d’Esprit Saint et de foi Actes 6: 5
Actes 6:5
Cette proposition plut à toute l’assemblée. Ils élurent Etienne, homme plein de foi et d’Esprit-Saint, Philippe, Prochore, Nicanor, Timon, Parménas, et Nicolas, prosélyte d’Antioche.
-accroissement de la communauté Actes 2: 41
Actes 2:41
Ceux qui acceptèrent sa parole furent baptisés; et, en ce jour-là, le nombre des disciples s’augmenta d’environ trois mille âmes.


1 Corinthiens 14 : 26

26 Que faire donc, frères? Lorsque vous vous assemblez, les uns ou les autres parmi vous ont-ils un cantique, une instruction, une révélation, une langue, une interprétation, que tout se fasse pour l’édification.

26 A cause des abus qui s’étaient introduits dans l’Eglise en rapport avec le don des langues, le Saint-Esprit a dû édicter des règles pour un bon exercice des dons spirituels. C’est l’objet des versets 26-28.
Comment se déroulaient les rassemblements de l’Eglise primitive ? D’après le verset 26, il semble que les rencontres aient été assez informelles et spontanées. L’Esprit de Dieu avait entière liberté de se servir des dons qu’Il avait accordés à l’Eglise.

Un homme voulait par exemple lire un psaume.
Puis un autre donnait une instruction.
Un autre pouvait délivrer un message en langue étrangère.
Un quatrième pouvait communiquer une révélation qu’il avait reçue directement du Seigneur.
Un autre se levait pour donner l’interprétation du message précédemment délivré en langue.

Paul approuve tacitement ces réunions ouvertes où l’Esprit de Dieu avait la liberté de s’exprimer par différents frères. Mais ceci dit, l’apôtre indique maintenant le premier critère pour le contrôle des dons.

Tout doit être fait en vue de l’édification. Ce n’est pas parce que telle chose est sensationnelle ou spectaculaire qu’elle a nécessairement sa place dans l’Eglise.
Pour être acceptable, tout ministère doit avoir pour but l’édification du peuple de Dieu. L’édification, c’est la croissance spirituelle.


Actes 15 : 28

28 Car il a paru bon au Saint-Esprit et à nous de ne vous imposer d’autre charge que ce qui est nécessaire,

28 Car il a paru bon au Saint-Esprit et à nous.
Le Saint-Esprit exerce sur leur conscience une telle emprise que la communauté est considérée comme le porte-parole ou l’instrument de la troisième Personne de la Trinité.


1 Corinthiens 10 : 14

14 C’est pourquoi, mes bien-aimés, fuyez l’idolâtrie.

14 C’est pourquoi, mes bien-aimés, fuyez l’idolâtrie. L’invitation adressée aux chrétiens de Corinthe à participer aux fêtes organisées en l’honneur d’idoles dans l’un des temples de la ville constituait un véritable test de la foi.
Certains estimaient sans doute être au-dessus de la tentation. Ils se disaient qu’en y allant juste une fois, ils ne scandaliseraient personne. Le conseil de Paul est formel: fuyez l’idolâtrie. Il ne les encourage pas à étudier l’idolâtrie, à se familiariser avec ses pratiques ou à plaisanter avec elle.
Non, il faut tout simplement lui tourner le dos.
Fuyez l’idolâtrie. Dans l’idolâtrie, les plus grandes tentations de Corinthe étaient rassemblées: luxure, ivrognerie, etc.
Le meilleur moyen de les éviter était la fuite. Il ne faut pas badiner avec le péché, il faut le fuir.


1 Corinthiens 10 : 19-20

19 Que dis-je donc? Que la viande sacrifiée aux idoles est quelque chose, ou qu’une idole est quelque chose? Nullement.
20 Je dis que ce qu’on sacrifie, on le sacrifie à des démons, et non à Dieu; or, je ne veux pas que vous soyez en communion avec les démons.


19 Que dis-je donc ? Que la viande sacrifiée aux idoles est quelque chose, ou qu’une idole est quelque chose ? On peut poser les questions autrement:
Est-ce que le fait d’offrir de la viande aux idoles modifie sa substance ou sa qualité ? Est-ce à dire qu’une idole est vraiment une divinité, capable d’entendre, de voir et d’exercer un pouvoir ?
Ces deux questions n’appellent qu’une réponse: Non !

20 En fait, Paul cherche à mettre en relief ceci: ce que les païens sacrifient, ils le sacrifient aux démons. D’une certaine manière, étrange et mystérieuse, le culte des idoles est associé à celui des démons. Les démons se servent des idoles pour exercer leur emprise sur les coeurs et les consciences de ceux qui leur offrent un culte. S’il n’y a qu’un seul diable, Satan, il existe de nombreux démons qui sont ses agents et ses messagers.
Paul ajoute: Or, je ne veux pas que vous soyez en communion avec les démons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
MARDI 23 MARS 2010 L' HABITATION DE DIEU PAR L ESPRIT.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BILAN MARS 2010
» NA1 comprendre l'étiquetage (mars 2010)
» Jésus est Dieu, mais l'Esprit Saint ?
» Mardi Gras 2010
» Suivi de la vague de froid de mars 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Psaumes 37:4 :: EGLISE D'HAINE-ST-PIERRE :: Sujets des messages de l'église d'Haine-St-Pierre-
Sauter vers: