Psaumes 37:4

Sujets chrétiens
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'obèissance et la langue Mardi 14 Novembre 2006

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
guidobarbarossa



Nombre de messages : 204
Age : 69
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: L'obèissance et la langue Mardi 14 Novembre 2006   Mer 15 Nov 2006 - 12:26

MARDI 14 NOVEMBRE 2006
L’obéissance et la langue.
Jacques 3 : 1-13
1 Mes frères, qu’il n’y ait pas parmi vous un grand nombre de personnes qui se mettent à enseigner, car vous savez que nous serons jugés plus sévèrement.
2 Nous bronchons tous de plusieurs manières. Si quelqu’un ne bronche point en paroles, c’est un homme parfait, capable de tenir tout son corps en bride.
3 Si nous mettons le mors dans la bouche des chevaux pour qu’ils nous obéissent, nous dirigeons ainsi leur corps tout entier.
4 Voici, même les navires, qui sont si grands et que poussent des vents impétueux, sont dirigés par un très petit gouvernail, au gré du pilote.
5 De même, la langue est un petit membre, et elle se vante de grandes choses. Voyez, comme un petit feu peut embraser une grande forêt !
6 La langue aussi est un feu ; c’est le monde de l’iniquité. La langue est placée parmi nos membres, souillant tout le corps, et enflammant le cours de la vie, étant elle–même enflammée par la géhenne.
7 Toutes les espèces de bêtes, d’oiseaux, de reptiles et d’animaux marins, sont domptés et ont été domptés par l’homme ;
8 mais la langue, aucun homme ne peut la dompter ; c’est un mal qu’on ne peut réprimer ; elle est pleine d’un venin mortel.
9 Par elle nous bénissons le Seigneur notre Père, et par elle nous maudissons les hommes faits à l’image de Dieu.
10 De la même bouche sortent la bénédiction et la malédiction. Il ne faut pas, mes frères, qu’il en soit ainsi.
11 La source fait–elle jaillir par la même ouverture l’eau douce et l’eau amère ?
12 Un figuier, mes frères, peut–il produire des olives, ou une vigne des figues ? De l’eau salée ne peut pas non plus produire de l’eau douce.
13 ¶ Lequel d’entre vous est sage et intelligent ? Qu’il montre ses oeuvres par une bonne conduite avec la douceur de la sagesse
.*

Précautions contre un comportement orgueilleux, et les méfaits d’une langue indisciplinée. (#1-12)
#1-12 Nous sommes enseignés à redouter une langue indisciplinée, comme étant un des plus grands maux. Les affaires de l’humanité sont jetées dans la confusion par les langues des hommes. Chaque époque depuis le début du monde, et chaque condition de vie, privée ou publique, donne des exemples de cela. L’enfer a fait plus dans la promotion du feu de la langue que les hommes ne le pensent généralement; et toutes les fois que les langues des hommes sont employées dans des voies coupables, elles sont placées sur le feu de l’enfer. Nul homme ne peut apprivoiser la langue sans la grâce et l’assistance divine. L’apôtre ne représente pas cela comme impossible, mais comme extrêmement difficile. D’autres péchés ont tendance à décroître avec l’âge, mais la plupart du temps celui-ci devient pire; nous devenons renfrognés et chagrinés alors que nos forces naturelles déclinent, puis viennent les jours où nous n’avons plus de plaisir. Quand les autres péchés sont domptés et apprivoisés par les infirmités de l’âge, l’esprit devient souvent plus aigri, le naturel revient en surface, et les paroles utilisées deviennent plus passionnées. La langue de cet homme se réfute elle-même, elle qui fait pendant un temps semblant d’adorer les perfections de Dieu, et reporte toutes choses à lui; et qui à un autre moment condamne même les hommes bons, s’ils n’utilisent pas les mêmes mots et expressions. La véritable religion n’admettra pas les contradictions: combien de péchés seraient évités, si les hommes étaient toujours logiques! Un langage pieux et édifiant est le produit authentique d’un coeur sanctifié; et aucun de ceux qui comprennent le christianisme, ne s’attend à entendre des malédictions, des mensonges, des vantardises de la bouche d’un vrai croyant, pas plus qu’ils ne chercheraient le fruit d’un arbre dans un autre arbre. Mais les faits prouvent que bien plus de professeurs réussissent à maîtriser leurs sens et leurs appétits, qu’à freiner correctement leurs langues. Alors, nous aidant de la grâce divine, prenons soin de bénir et de ne pas maudire; et ayons pour but d’être logiques dans nos paroles et nos actions.
Matthieu 7 : 12
12 Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux, car c’est la loi et les prophètes.

#Mt 7:12 Tout ce que vous voulez . . . faites-le de même pour eux. Ceci ne veut pas dire que nous devons faire pour les autres tout ce qu’ils veulent, mais ce que nous voudrions qu’ils nous fassent si nous étions placés dans leur condition, et eux dans la notre. Nous pouvons leur nuire en les encourageant dans leurs souhaits insensés Une maxime similaire à cette Règle d’Or peut être trouvée dans les enseignements de divers sages; Socrate parmi les Grecs, Boudha et Confucius parmi les Orientaux, et Hillel parmi les Juifs. Mais ces autres enseignants ne s’élèvent pas au standard du Christ. Leur maxime est négative et passive. Ils disent: "Ne fait pas aux autres ce que tu ne voudrais pas que l’on te fasse." NE PAS faire est une règle aussi valable que FAIRE.
Proverbes 6 : 16-19
16 Il y a six choses que hait l’Eternel, Et même sept qu’il a en horreur;
17 Les yeux hautains, la langue menteuse, Les mains qui répandent le sang innocent,
18 Le coeur qui médite des projets iniques, Les pieds qui se hâtent de courir au mal,
19 Le faux témoin qui dit des mensonges, Et celui qui excite des querelles entre frères.

16-19 Ce passage se rapporte également à l’homme de Bélial. Les sept péchés abominables que Dieu a en horreur caractérisent le mauvais sujet. Cet homme pèche avec ses yeux (versets 13,17), ses mains (versets 13,17), son cœur (versets 14,1 et ses pieds (versets 13,1 ; c’est un diviseur, qui provoque le mal (versets 14,19). Au chapitre 30, nous trouverons d’autres « proverbes numériques ». Peut-être était-ce une méthode didactique utilisée en classe, où l’on demandait pour commencer : « Quelles sont les six choses que l’Éternel déteste ? »[/color [color=brown]Proverbes 11 : 13
13 Celui qui répand la calomnie dévoile les secrets, Mais celui qui a l’esprit fidèle les garde.
13 Un homme fidèle ne divulguera pas ce qui lui a été confié, à moins que l’honneur de Dieu et le véritable bien de la société ne l’exigent.
12 et 13 Deux maximes sur les rapports des individus entre eux.
L’homme avisé, sachant qu’il n’est pas infaillible et qu’il n’a pas le droit de juger son prochain se tait, de peur de se laisser aller à des appréciations dénigrantes.

Éphésiens 6 : 14-15
14 Tenez donc ferme: ayez à vos reins la vérité pour ceinture; revêtez la cuirasse de la justice;
15 mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l’Evangile de paix;

14 Le clairon qui sonne l’alerte sous-entend la capacité du soldat à s’équiper de manière adéquate ; mais, puisqu’il s’agit de l’armure de Dieu (verset 11), rien n’y manque. Prenant modèle sur un soldat romain en fonction, Paul tire des applications de chaque pièce d’armement. La ceinture est signe d’un service actif ; le miles accinctus (latin : cingulum =« ceinture »), est un guerrier paré au combat. L’image de la cuirasse vient d’#Esa 59:17, à laquelle Paul fait se référer la justice, suivant le sens prophétique de justification et de vengeance.
15 Les pieds, équipés de chaussures de marche (latin : caliga), rappellent aussi #Esa 52:7 dans l’Ancien Testament, et avec #Ro 10:15, suggèrent peut-être le zèle pour évangéliser.

Proverbes 15 : 1
1 Une réponse douce calme la fureur, Mais une parole dure excite la colère.
#Pr 15:1 Une bonne cause sera bien mieux plaidée avec de la douceur de caractère qu’avec de la passion. Rien n’excite plus la colère que des paroles aigres.
Proverbes 17 : 9

9 Celui qui couvre une faute cherche l’amour, Et celui qui la rappelle dans ses discours divise les amis.

#Pr 17:9 Le moyen de préserver la paix est de faire le plus de bien en toute chose; de ne pas faire attention à ce qui a été dit ou fait contre nous-mêmes.
Proverbes 27 : 2
2 Qu’un autre te loue, et non ta bouche, Un étranger, et non tes lèvres.
#Pr 27:2 Il peut y avoir des occasions pour nous de nous justifier, mais jamais de nous louer nous-mêmes.
Ne vante pas le jour de demain, car il peut amener des choses tout autres que celles que tu espères. D’autres encore, pour la fin du verset: Car tu ne sais pas même ce qu’aujourd’hui enfantera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'obèissance et la langue Mardi 14 Novembre 2006
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Semaine du 20 au 26 novembre 2006
» Semaine du 13 au 19 novembre 2006
» Réunion du club en Novembre 2006
» Novembre 2006, l'hiver arrive.......
» BOURSES DE CE WEEK END DES 18 ET 19 NOVEMBRE 2006

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Psaumes 37:4 :: EGLISE D'HAINE-ST-PIERRE :: Sujets des messages de l'église d'Haine-St-Pierre-
Sauter vers: