Psaumes 37:4

Sujets chrétiens
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Origines de la Noël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 142
Age : 41
Date d'inscription : 04/08/2006

MessageSujet: Origines de la Noël   Sam 16 Déc 2006 - 12:28

santaL’origine de Noël et Père Noëlsanta



A/ Pourquoi fêter Noël un 25 décembre ?

Le cours des saisons déterminait aussi le moment des fêtes. Depuis la nuit des temps, les rites de remerciements et de sacrifices étaient célébrés dès que le soleil atteignait les points significatifs de son orbite, c'est à dire aux solstices d'été et d'hiver.

Ce fut au solstice d'hiver, la période de l'année où les journées commencent enfin à être plus longues, que l'on concéda le plus d'importance. rendeer
Les historiens s'accordent à reconnaître que, bien avant l'époque romaine, on fêtait en Europe la renaissance tant attendue de la nature et l'espérance de vie nouvelle , voici quelques exemples :
Les romains invoquaient Saturne, dieu des semailles et de l'agriculture, dont le nom vient du verbe latin Severe (semer). Sa fête, les saturnales, donnait lieu à des réjouissances du 17 au 24 décembre. On disait qu'elles s'étendaient jusqu'aux calendes de janvier, le jour de l'An romain (les calendes désignaient, chez les Romains, le premier de chaque mois).
Les peuples nordiques célébraient Njord, dieu de la fécondité et Idun, gardienne "des pommes de providence", nourriture des dieux.
Les orientaux rendaient un culte à Mithra, divinité de la lumière.

Toutes ces religions antérieures au Christianisme donnaient l'occasion de fêter le solstice d'hiver avec pour but de redonner courage et espoir au peuple effrayé par les sols gelés, l'absence de vie et l'obscurité.

Malgré l'influence croissante de l'église et de ses disciples, les rites liturgiques chrétiens ne parvenaient pas à s'imposer face aux festivités païennes des Saturnales. Cette fête pleine d'entrain entrava longtemps la propagation du christianisme. Mais la chrétienté fut également menacée par un autre culte fortement implanté dans l'Empire romain : le culte de Mithra.
Au 4e siècle, pour enrayer ce culte païen, l'Eglise chrétienne prit une mesure très astucieuse. La fête de la naissance du Christ fut avancée du 6 janvier au 25 décembre.

En effet le solstice d'hiver du 25 décembre était la fête la plus importante de l'an mithraïen : on fêtait la renaissance du "sol invinctus" (dieu invaincu). L'Eglise n'hésita pas à déclarer le Christ "sol invinctus".
Les chrétiens procédèrent de la même manière au cours de l'évangélisation d'autres peuples : la fête de Noël fut transférée aux jours de fêtes païens importants, tels que la fête de Jul chez les germains. L'objectif restait le même : faciliter le passage de la coutume païenne à la foi chrétienne.
Un élément facilita cette démarche : il s'avérait impossible de fixer une date précise pour la naissance du Christ, car à l'époque il n'existait pas de calendrier universellement valable. La plupart des chrétiens furent vite persuadés que la date de la naissance du Christ était le 25 décembre.



On s'interrogea sur la manière dont on allait célébrer l'événement. Les autorités ecclésiastiques s'accommodèrent globalement de l'esprit des saturnales. Même si ces fêtes exubérantes choquaient un peu les moeurs chrétiennes, il ne fut pourtant pas impossible de concilier les deux rites. En effet beaucoup d'éléments de la fête païenne s'adaptaient aisément au nouveau cadre chrétien. Il ne fut pas difficile, par exemple, de créer un lien entre le houx aux feuilles piquantes et la couronne d'épines du Christ….


Au VIe siècle, le pape Grégoire donna l'ordre aux moines d'intégrer les cérémonies chrétiennes dans la tradition des païens afin que les mutations ne les effraient pas trop.
Avec la propagation du christianisme, la fête de Noël commença aussi à jouer un role de plus en plus important dans la vie politique des peuples européens. Suite à l'écroulement de l'administration romaine et du système de transport, la communication entre les souverains se fit de plus en plus rare. Ainsi, Noël, devint l'une des rares occasions pour les princes de se rencontrer. Dans l'Europe entière, les rois chrétiens se faisaient couronner ce jour là, tel Charlemagne, Roi des Francs, qui fut nommé Empereur du Saint Empire romain, par le pape, le jour de Noël de l'an 800.
On se réunissait pour d'immenses festivités, qui étaient caractérisées par un gaspillage inouï. On se retrouvait autour d'immenses tables et on mangeait et on buvait souvent en excès, on dansait et on jouait. Les jeux de cartes étaient particulièrement à la mode.

Au XVIIIe et XIXe siècle, la tradition qui consiste à échanger des cadeaux à Noël ou des étrennes au jour de l'An commença à se répandre. Les cadeaux de Noël sont sans doute une représentation symbolique des présents que les Roi Mages apportèrent à Jésus. Déjà au temps du règne de César, les fonctionnaires se faisaient offrir des cadeaux par les populations au début de chaque année et même les esclaves recevaient des cadeaux de leurs maîtres. Avant Jésus Christ, chaque foyer offrait des sacrifices aux dieux pour la fête du solstice d'hiver, afin que ceux-ci protègent la maison des mauvais esprits et qu'ils veillent sur la fertilité des champs.

Un chrétien a besoin de Noël pour être réuni avec sa famille, avoir du bonheur et célebrer Jésus Christ ?

NON car la Bible nous dit que chaque jour est une joie , chaque jour est une célébration à Jésus Christ:

Psaumes 118.24 C'est ici la journee que l'Eternel a faite: Qu'elle soit pour nous un sujet d'allegresse et de joie!

Psaumes 5.11,12 : Alors tous ceux qui se confient en toi se rejouiront, Ils auront de l'allegresse a toujours, et tu les protegeras; Tu seras un sujet de joie Pour ceux qui aiment ton nom.

Psaumes 145.2 : Chaque jour je te benirai, Et je celebrerai ton nom a toujours et a perpetuite.

Psaumes 146.2 : Je louerai l'Eternel tant que je vivrai, Je celebrerai mon Dieu tant que j'existerai.

B/ Qui est le Père Noël ?

C'est Saint Nicolas qui a inspiré le Père Noël.
On retrouve dans la représentation du Père Noël tout ce qui faisait la symbolique du personnage de Saint Nicolas :
la longue barbe blanche, la mitre qui est devenu un bonnet de fourrure, le grand manteau rouge. Il voyage dans un traîneau tiré par des rênes, Saint Nicolas voyageait sur le dos d'un âne. Pour cette raison, dans certaines régions de France, les enfants déposent sous le sapin de Noël, un verre de vin pour le Père Noël et une carotte pour son âne.

Saint Nicolas a été importé aux Etats-Unis au XVIIe siècle par les immigrés allemands ou hollandais où il aurait pris une l'ampleur commerciale que nous connaissons actuellement, subit des transformations vestimentaires et culturelles pour se transformer en un Père Noël plus convivial et serait ensuite revenu en Europe.
Pour les américains, Saint Nicolas est Sinter Klaas qui devint Santa Claus.

C'est en 1931, que le père Noël prit finalement une toute nouvelle allure dans une image publicitaire, diffusée par la compagnie Coca-Cola. Grâce au talent artistique de Haddon Sundblom, le père Noël avait désormais une stature humaine (le rendant ainsi plus convaincant et nettement plus accessible), un ventre rebondissant, une figurine sympathique, un air jovial. La longue robe rouge a été remplacée par un pantalon et une tunique. Ceci est plus marqué aux Etats Unis, car en France, le père Noël a conservé une longue robe rouge.
Coca Cola souhaitait ainsi inciter les consommateurs à boire du Coca Cola en plein hiver.
Ainsi, pendant près de 35 ans, Coca-Cola diffusa ce portrait du père Noël dans la presse écrite et, ensuite, à la télévision partout dans le monde.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://partage.actifforum.com
Rinax



Nombre de messages : 46
Age : 37
Emploi : Employé de banque
Loisirs : Etude de la Bible, Guitare,panini
Date d'inscription : 04/08/2006

MessageSujet: Re: Origines de la Noël   Mer 20 Déc 2006 - 16:56

Je voudrais jsute ajouter que nous sommes tous des disciples de notre Seigneur et que si nous mettons en pratique sa Parole alors Dieu sera en nous.
Nous sommes des enfants de lumière => nous n'avons pas besoin d'artifices externes pour montrer au monde que nous brillons à travers la nuit. albino

Tout cela pour vous dire que pour un chrétien faire un sapin et mettre des milliers de lumière a peu de sens (= ne veut pas dire que c'est interdit Exclamation ) car nous sommes la Lumière de ce monde non seulement durant cette période de fin d'année mais également pour le reste de l'année. sunny

Evitons d'emmettre des jugements sur les personnes qui mettent des décos/sapins et sur celles qui n'en veulent pas.

Noêl a ete expliqué et nous avons vu que c'est une fête d'origne paienne pour contrer l'obscurité du solstice d'hiver....etc...
Fête que paiens et croyants participe mais si nous reflechissons bien ni l'un ni l'autre pense véritablement à Jésus durant cette fête..ils pensent plus à et se souler
Alors une bonne solution est de montrer à ces gens là le vrai sens de Noêl et expliquer qu'avec Jésus dans son coeur il n'y aura plus jamais d'obscurité dans leur vie !

Notre but est d'apporter Noêl dans leur vie/coeur.Que ces gens naissent de nouveau par Jésus !

Dieu soit loué pour l'éternité !

Rinaldo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EZECHIEL

avatar

Nombre de messages : 44
Age : 59
Localisation : 972-95
Loisirs : Musique-lecture- sport(course à pieds)
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: Origines de la Noël   Mar 19 Juin 2007 - 11:52

je souhaite que ces messages puissent circuler d'avantage dans la chrétienté. Elle a besoin d'une bonne cure pour désintoxiquer de tout ce qui est d'origine païenne.
Ce n'est pas pour rien que jésus déclare que: "Ce peuple m'honore des lèvres, mais son coeur est très éloigné de moi; c'est en vain qu'ils me rendent un culte, en enseignant des doctrines qui ne sont que préceptes humains." Marc 7/6-7.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
carol



Nombre de messages : 43
Age : 25
Date d'inscription : 19/09/2007

MessageSujet: Re: Origines de la Noël   Sam 6 Oct 2007 - 14:39

Personnellement, à Noël je me bats contre tous ceux qui disent, vivement Noël, comme ça j'aurais mon nouveaux Mp3 ou autre!! C'est une des chose qui m'éénervent le plus!! Tu as déjà eu ton cadeau!! JESUS!!et son AMOUR!! sa VIE!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Origines de la Noël   

Revenir en haut Aller en bas
 
Origines de la Noël
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» commentaires sur "Paul, le christianisme des origines..."
» Histoire de la cavalerie des origines à nos jours
» Une video interessant les origines de l'homme
» Les origines phéniciennes de la Bretagne
» Charlet aux origines de la légende napoléonienne 1792-1845

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Psaumes 37:4 :: Réfléxions et partage sur des sujets précis-
Sauter vers: