Psaumes 37:4

Sujets chrétiens
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 VOTRE RESPONSABILITE ( SUITE )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
guidobarbarossa



Nombre de messages : 204
Age : 69
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: VOTRE RESPONSABILITE ( SUITE )   Dim 11 Mar 2007 - 0:24

Actes 10 : 17-20

17 Tandis que Pierre ne savait en lui–même que penser du sens de la vision qu’il avait eue, voici, les hommes envoyés par Corneille, s’étant mis en quête de la maison de Simon, se présentèrent à la porte,
18 et demandèrent à haute voix si c’était là que logeait Simon, surnommé Pierre.
19 Et comme Pierre réfléchissait à la vision, l’Esprit lui dit : Voici, trois hommes te demandent ;
20 lève–toi, descends, et pars avec eux sans hésiter, car c’est moi qui les ai envoyés.



10:17-23
Tandis que Pierre ne savait etc. Il ne doutait pas de ce que le Seigneur lui avait dit, mais n’en comprenait pas le véritable objet. C’est pendant qu’il pense au sens de la vision que les messagers arrivent. L’Esprit lui dit le but de leur venue, et ce qu’il doit faire. Il répond donc à ces hommes, prend soin d’eux jusqu’au lendemain, puis retourne avec eux. Six frères Juifs de Joppé les ont accompagnés.


Ephésiens 4 : 25-30

25 C’est pourquoi, renoncez au mensonge, et que chacun de vous parle selon la vérité à son prochain ; car nous sommes membres les uns des autres.
26 Si vous vous mettez en colère, ne péchez point ; que le soleil ne se couche pas sur votre colère,
27 et ne donnez pas accès au diable.
28 Que celui qui dérobait ne dérobe plus ; mais plutôt qu’il travaille, en faisant de ses mains ce qui est bien, pour avoir de quoi donner à celui qui est dans le besoin.
29 Qu’il ne sorte de votre bouche aucune parole mauvaise, mais, s’il y a lieu, quelque bonne parole, qui serve à l’édification et communique une grâce à ceux qui l’entendent.
30 N’attristez pas le Saint–Esprit de Dieu, par lequel vous avez été scellés pour le jour de la rédemption.


25-28 Notons les détails avec lesquels nous devons orner notre profession chrétienne. Faisons attention à toute chose contraire à la vérité. Ne continuons pas plus longtemps à flatter ou tromper les autres. Les membres du peuple de Dieu sont des enfants qui ne mentent pas, qui n’osent pas mentir, qui détestent le mensonge. Prenons garde à la colère et aux passions non gouvernées. S’il y a seulement une occasion d’exprimer notre déplaisir envers ce qui est faux et de blâmer, veillons à ce que ce soit sans pécher. Nous donnons place au diable, quand les premières manifestations du péché ne sont pas douloureuses à nos âmes ; quand nous y consentons ; et lorsque nous répétons une action mauvaise. Ceci nous apprend que de céder au péché laisse venir le diable sur nous, et nous devons donc y résister, nous garder de toute apparence du mal. L’inaction fait le voleur. Ceux qui ne travaillent pas, s’exposent à la tentation de voler. Les hommes doivent travailler de leurs mains, afin de pouvoir faire quelque bien, et de pouvoir être gardés de la tentation. Ils doivent travailler, non seulement pour pouvoir vivre honnêtement, mais pour pouvoir subvenir aux besoins des autres. Que devons-nous penser alors de ceux qui sont appelés chrétiens et qui deviennent riches par la fraude, l’oppression, et les pratiques trompeuses ! Les aumônes, pour être acceptées de Dieu, ne doivent pas provenir de la perversité et du vol, mais de l’honnêteté et du travail. Dieu déteste que les holocaustes qui lui sont offerts soient le produit du vol.
29 Qu’il ne sorte de votre bouche aucune parole mauvaise. Ce qui est pourri. Tout ce qui peut démoraliser les autres. Les paroles obscènes, licencieuses ou immorales sont interdites. Toutes les paroles du chrétien doivent servir à l’édification. Et communiquer une grâce à ceux qui les entendent.
30 N’attristez pas le Saint-Esprit. Les péchés décrits, ci-dessus attristent le Saint-Esprit. Il ne continuera pas de vivre au-dedans de ceux qui s’y adonnent régulièrement. Par lequel vous avez été scellés pour le Jour de la Rédemption. Le sceau du Saint-Esprit est un gage, une preuve, une assurance de la rédemption finale.
Si nous l’éloignons en l’attristant, le sceau disparaîtra.


Hébreux 6 : 4-6

4 Car il est impossible que ceux qui ont été une fois éclairés, qui ont goûté le don céleste, qui ont eu part au Saint–Esprit,
5 qui ont goûté la bonne parole de Dieu et les puissances du siècle à venir,
6 et qui sont tombés, soient encore renouvelés et amenés à la repentance, puisqu’ils crucifient pour leur part le Fils de Dieu et l’exposent à l’ignominie.


4-5 Certains actes par la nature divine même des choses, sont moralement impossibles. Si des hommes ont part au sein de l’Église visible à toutes les bénédictions de l’Évangile ; si (comme les Israélites délivrés au passage de la Mer Rouge et qui plus tard périrent dans le désert à cause de leur incrédulité), ils ont vraiment fait partie d’une assemblée de personnes ayant expérimenté les œuvres puissantes de l’Esprit de Dieu ; si donc ils ont goûté à ce privilège, et s’en sont ensuite délibérément détournés, rejetant le Christ, il est impossible de tout reprendre à zéro pour eux et de poser à nouveau le fondement de la repentance. Pour eux, il n’y a rien d’autre que le jugement puisqu’ils ont délibérément négligé ou refusé de répondre à la grâce divine. Cf. #1Co 10:1-5 et spécialement #Lu 20:13-16. Avec logique, l’Écriture enseigne que les mêmes actions de la grâce divine mettant à la portée de l’homme le salut et la vie, règlent aussi en fin de compte la condamnation de ceux qui, ayant connu la révélation, la rejettent résolument. Cf. #2Co 2:15,16. Il est impossible aussi au début de distinguer le froment de l’ivraie, ou la semence vouée à se dessécher ou à pourrir de celle qui portera du fruit jusqu’en vie éternelle. Cf. #1Co 10:12 ; #2Ti 2:18,19. Le jugement est déterminé non par le commencement, mais par la fin ou le fruit (versets 7,Cool. C’est pourquoi l’auteur s’intéresse tant à ce que, les chrétiens ayant commencé à expérimenter la grâce de Christ, prouvent leur sincérité en exploitant au maximum les possibilités de cette grâce. Cf. #2Pi 1:5-11.
6 Commettent l’apostasie. C’est ce que signifie ici l’expression « sont tombés », c’est-à-dire le rejet total et le désaveu de la foi en Christ. Pour autant qu’ils sont concernés (c’est-à-dire pour leur part, ou « pour eux-mêmes »), ces gens excluent Christ de leur vie, on nient sa prétention d’être le Fils de Dieu, par un acte semblable à celui des hommes qui se sont débarrassés de Jésus en le crucifiant. Ce faisant ils exposent publiquement Christ à la dérision.


Romains 8 : 5-9

5 Ceux, en effet, qui vivent selon la chair s’affectionnent aux choses de la chair, tandis que ceux qui vivent selon l’Esprit s’affectionnent aux choses de l’Esprit.
6 Et l’affection de la chair, c’est la mort, tandis que l’affection de l’Esprit, c’est la vie et la paix ;
7 car l’affection de la chair est inimitié contre Dieu, parce qu’elle ne se soumet pas à la loi de Dieu, et qu’elle ne le peut même pas.
8 Or, ceux qui vivent selon la chair ne sauraient plaire à Dieu.
9 Pour vous, vous ne vivez pas selon la chair, mais selon l’Esprit, si du moins l’Esprit de Dieu habite en vous. Si quelqu’un n’a pas l’Esprit de Christ, il ne lui appartient pas.


1-9 Les croyants peuvent être châtiés par le Seigneur, mais ils ne seront pas condamnés avec le monde. Par leur union avec Christ à travers la foi, ils sont ainsi sécurisés. Quel est le principe de leur marche : la chair ou l’Esprit, l’ancienne ou la nouvelle nature, la corruption ou la grâce ? Quel est de tous ceux-ci celui dont nous faisons provision, lequel est celui qui nous gouverne ? La volonté de celui qui n’est pas renouvelé est incapable de garder pleinement tout commandement. Et la loi, en plus des devoirs extérieurs, exige l’obéissance intérieure. Dieu a montré son horreur du péché par la souffrance de son Fils dans la chair, pour que la personne croyante puisse être pardonnée et justifiée. Ainsi satisfaction a été faite à la justice divine, et le chemin du salut a été ouvert pour le pécheur. Par l’Esprit la loi d’amour est écrite sur le coeur, et bien que la justice de la loi ne soit pas accomplie par nous, cependant, béni soit Dieu, elle est accomplie en nous ; il y a dans tous les vrais croyants ce qui répond à l’intention de la loi. La faveur de Dieu, le bien-être de l’âme, ce qui concerne l’éternité, ce sont les choses de l’Esprit, celles auxquelles l’Esprit porte attention. Quel est le chemin qu’empruntent nos pensées avec le plus de plaisir ? Sur quel chemin avancent nos plans et nos projets ? Sommes-nous plus sages pour le monde, ou pour nos âmes ? Ceux qui vivent dans le plaisir sont morts, #1Ti 5:6. Une âme sanctifiée est une âme vivante ; et cette vie c’est la paix. L’esprit charnel n’est pas seulement un ennemi à Dieu, mais il est l’inimitié elle-même. L’homme charnel peut, par le pouvoir de la grâce divine, être fait sujet à la loi de Dieu, mais l’esprit charnel ne le peut jamais ; il doit être brisé et chassé au loin. Nous pouvons connaître notre véritable état et notre caractère en nous interrogeant si nous avons l’Esprit de Dieu et de Christ, ou non, #9. Vous n’êtes pas dans la chair, mais dans l’Esprit. Ayant l’Esprit de Christ, ayant en quelque sorte une tournure d’esprit semblable à l’esprit qui était en Jésus Christ, ceci doit être démontré par une vie et une conversation qui conviennent à ses préceptes et son exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
VOTRE RESPONSABILITE ( SUITE )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jean-Pierre Garnier Malet : Changez votre futur par les ouvertures temporelles
» Votre parcours ?
» L´eau en bouteille laissée dans votre voiture est très dangereuse !
» Votre super-héro ou héroïne préféré de marvel?
» "Est-ce à votre cocher, monsieur, ou bien à votre cuisinier, que vous voulez parler? "- PARLEZ-NOUS DE VOS CASQUETTES!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Psaumes 37:4 :: EGLISE D'HAINE-ST-PIERRE :: Sujets des messages de l'église d'Haine-St-Pierre-
Sauter vers: